Ce restaurateur se défend d’arnaquer les clients: «Qui passe une commande sans demander le prix au préalable?»

Ce restaurateur se défend d’arnaquer les clients: «Qui passe une commande sans demander le prix au préalable?»

Alex et Lindsay Breen viennent de passer des vacances à Mykonos, en Grèce. Et ce couple canadien n’en garde pas un très bon souvenir. La raison ? Une très mauvaise expérience dans un restaurant.

400 € pour 12 huîtres et deux boissons

Sur l’île grecque, les amoureux se sont laissé tenter par le restaurant DK Oyster. À peine se sont-ils installés que le serveur leur a demandé s’ils voulaient prendre des huîtres, leur spécialité. « Il a même suggéré qu’on en prenne douze. Nous avons accepté car il était très insistant », raconte Lindsay.

Après cette première commande visiblement un peu forcée, le couple a voulu commander à boire. « Lorsque j’ai demandé la carte des cocktails, il est revenu avec un morceau de carte qui ne mentionnait que le type d’alcool. Vodka et gin, par exemple, mais pas les noms des cocktails. Les prix n’étaient pas mentionnés non plus. Finalement, j’ai choisi un Aperol Spritz », poursuit la Canadienne.

Jusque-là, tout se passait encore raisonnablement bien, si ce n’est peut-être le fait que le serveur a insisté pour qu’ils prennent des pattes de crabe, même chose ensuite pour les desserts. Finalement, malgré l’insistance, le couple s’en est sorti avec 12 huîtres, un verre de bière et un Spritz. Mais Alex et Lindsay ont été abasourdis par l’addition : près de 400 € ! Les huîtres étaient facturées 29 € pièce.

Le pire restaurant du monde ? Des clients témoignent

« Quand il a entendu le montant, il n’en revenait pas. Ils lui ont montré un écran d’ordinateur, mais tout était écrit en grec. Il n’a rien compris et s’est senti intimidé, il ne voulait pas aggraver la situation. Il a donc payé. Avec le recul, c’était mieux comme ça. Qui sait ce qui se serait passé si on s’était disputés », détaille Lindsay.

Avant d’entrer dans l’établissement, le couple aurait dû jeter un œil sur Tripadvisor. En effet, de nombreux autres clients ont vécu la même expérience. « Évitez cet endroit. Le directeur et le personnel se comportent terriblement mal. Ils font payer 125 euros pour deux cocktails qui n’ont même pas bon goût. Les serveurs nous ont mis très mal à l’aise », « Ce restaurant est une blague. 350 euros pour quatre boissons. Gardez votre argent et n’entrez pas ici », « Lorsque nous nous sommes plaints du prix (1.600 € pour un repas entre copines), nous avons été entourés par cinq hommes qui étaient tous habillés en noir. C’était une situation très effrayante, comme si nous étions dans un film de gangsters », peut-on notamment lire dans les commentaires.

Le patron répond aux critiques

De son côté, le gérant de l’établissement assume parfaitement ses prix. Il répond d’ailleurs personnellement à tous les commentaires. « Les prix que vous indiquez me semblent corrects. Alors quel est le problème ? Et toutes ces plaintes pour harcèlement… On dirait que nous vous avons kidnappé sur la plage et traîné de force dans notre commerce de luxe. », répond-il à ses clients.

Dimitrios a également répondu au couple canadien. « Qui passe une commande sans demander le prix au préalable ? Elle affirme avoir demandé la carte des cocktails à plusieurs reprises mais que le serveur ne lui a pas répondu. Quand un tel problème survient, vous demandez au grand patron ou alors vous partez. Mais si vous consommez d’abord tout et qu’ensuite seulement vous commencez à poser des questions, je ne peux plus rien faire. Les influenceurs sont devenus une plaie d’ailleurs, ils veulent juste manger gratuitement pour quelques commentaires élogieux. »

Un petit conseil : si vous êtes de passage à Mykonos, mieux vaut éviter DK Oyster. De manière générale, demandez toujours à voir la carte avant de commander. Découvrez aussi nos conseils pour éviter les restos attrape-touristes en vacances.