On a testé le nouveau One Piece Odyssey

On a testé le nouveau One Piece Odyssey

Un manga culte

En 2023, il faut avoir vécu dans une grotte pour ne jamais avoir entendu parler du phénomène One Piece. L’an passé, ce manga culte créé par Eiichiro Oda a fêté son 25e anniversaire. Les aventures de son pirate au chapeau de paille tiennent en haleine des millions de fans dans le monde entier, à travers les mangas, l’anime mais aussi les films au cinéma et bientôt une série à venir sur Netflix.

Malgré 40 titres sortis depuis le début des années 2000, One Piece n’a jamais vraiment réussi à s’imposer en tant que jeux vidéo. Il faut dire que la plupart étaient des jeux de combat pas très originaux. Mais avec l’ambitieux One Piece Odyssey, Bandai Namco compte bien changer la donne.

Un scénario inédit pour le jeu vidéo

Fini la baston, One Piece Odyssey se présente avant tout comme un jeu de rôle. Il a été développé avec l’aide directe d’Eiichiro Oda qui, selon Bandai Namco, a contribué au projet par la conception de nouveaux personnages, de monstres, et de l’intrigue principale. Après une tempête, Luffy et son équipage se retrouvent éparpillés sur une île mystérieuse : Waford. Les compagnons partiront à son exploration, exploreront des ruines et rencontreront des monstres jamais vus auparavant. À noter que le jeu est uniquement disponible en japonais avec des sous-titres en français. Les adèptes de l’anime doublé en français risquent donc d’être déçus (et d’avoir du mal à suivre les dialogues).

Un JRPG un peu old school

One Piece Odyssey se présente donc comme un jeu de rôle japonais (JRPG) dont les combats se déroulent à l’ancienne, au tour par tour. Les nombreux affrontements contre les ennemis s’avèrent assez tactiques et stratégiques. Ils demandent un peu d’entraînement avant d’être maîtrisés. Il faut notamment toujours garder en tête le type de son adversaire (vitesse, force ou technique) pour l’attaquer avec le bon combattant, les bonnes attaques et utiliser les meilleures compétences tout en gérant ses points de tension (PT). One Piece Odyssey est donc un vrai JRPG avec de nombreux éléments à gérer.

Par certains aspects, il peut paraître assez « old school ». Ici pas de fonction de sauvegarde automatique par exemple. Il faut obligatoirement rejoindre un point de sauvegarde avant de quitter le jeu. Bien que la difficulté soit loin d’être insurmontable, on regrette de ne pas pouvoir choisir le niveau. Cela aura pu rendre le jeu plus accessible aux jeunes joueurs qui souhaitent davantage profiter de l’histoire plutôt que de mordre la poussière lors des combats.

Un monde pas vraiment ouvert

Ne vous attendez pas non plus à un monde ouvert à la « Assassin’s Creed ». Car si on peut parfois avoir la fausse impression d’évoluer dans un open world, One Piece Odyssey vient vite rappeler que ce n’est pas le cas. Dès qu’on s’éloigne un peu de l’objectif et du chemin à suivre, on est rappelé à l’ordre et remis sur le droit chemin. Il n’y a aucune véritable possibilité d’exploration et les possibilités d’action et d’interaction avec l’univers et les environnements sont très limitées.

Parmi les petites déceptions, on notera le fait que malgré le fait qu’on dirige toute une bande, on ne voit qu’un seul personnage, celui de son choix, à l’écran. C’est seulement lors des combats et des cinématiques que tous les membres de l’équipage apparaissent soudainement à l’écran.

Autre particularité : Comme dans un Pokémon, on voit les ennemis « sauvages » gambader dans leur environnement. Mais même s’ils apparaissent seuls à l’écran, en les attaquant, on peut se retrouver dans un combat contre cinq ennemis. On ne sait donc jamais ce qui nous attend et cette approche est plutôt étrange…

Enfin, la durée de vie est plutôt solide. Comptez une bonne trentaine d’heures pour terminer le jeu. Mais plus les heures passent et moins One Piece Odyssey arrive à convaincre. Il devient vite répétitif et peine à se montrer vraiment passionnant. Certaines missions reposent uniquement sur des allers-retours à effectuer sans cesse et on finit tout simplement par s’ennuyer.

Un jeu pour les fans

Si les fans du manga et de l’anime seront ravis de retrouver leurs héros préférés dans une grande aventure (à condition d’accepter la version japonaise sous-titrée en français), One Piece Odyssey peut-il également plaire aux autres joueurs ? À vrai dire, cela risque d’être plus compliqué. Bandai Namco assure le fan service mais les joueurs non-initiés à la recherche d’un RPG passionnant trouveront sans doute leur bonheur ailleurs.

La meilleure façon de se faire sa propre impression est de tester la démo disponible depuis le 10 janvier sur toutes les plateformes. N’hésitez pas à la télécharger !

Découvrez la bande-annonce de lancement :