[Test] Biomutant: la révélation de l’année sur PS4, Xbox One et PC?

[Test] Biomutant: la révélation de l’année sur PS4, Xbox One et PC?

La première fois qu’on a entendu parler de Biomutant, c’était durant l’été 2017. Le studio suédois Experiment 101, fondé par d’anciens employés d’Avalanche Studios (Just Cause), dévoilait son premier jeu, une nouvelle licence présentée comme « une fable de kung-fu post-apocalyptique ». Dans la foulée, Biomutant était déjà jouable à la Gamescom. Tout laissait donc penser que le jeu sortirait relativement rapidement. Et pourtant, il aura finalement fallu attendre près de quatre ans pour qu’il soit enfin disponible. Mais ça y est, Biomutant sort ce 25 mai 2021 sur PS4, Xbox One et PC. Et disons-le tout de suite, cela valait la peine d’attendre !

Un univers original, poétique et mélancolique

Biomutant plonge les joueurs dans un monde post-apocalyptique, à la fois poétique et mélancolique, coloré et rempli de créatures attachantes. Dans ce futur pas si lointain, les mauvaises décisions et l’exploitation des humains ont ravagé la planète. La nature a repris ses droits et il ne reste plus que des ruines et quelques souvenirs de ce monde passé. Le monde ouvert dans lequel vous évoluez est peuplé d’étranges créatures, parfois ultra-mignonnes, d’autres fois bien plus terrifiantes. Alors que la fin du monde approche, vous incarnez un mutant aux allures d’animal, un personnage que vous allez créer de toute pièce.

Tout a été fait pour que vous puissiez créer un héros vraiment unique. Vous devez d’abord choisir entre six espèces différentes, puis sélectionner les compétences que vous voulez. En encodant son ADN, vous pouvez modifier son apparence, sa résistance génétique ou encore le style et la couleur de sa fourrure. Enfin, il faudra choisir la classe de votre personnage (franc-tireur, commando, sentinelle, saboteur…). Bref, avec tous ces paramètres, il y a vraiment peu de chance que deux joueurs aient exactement le même personnage. Cette personnalisation poussée à l’extrême ne s’arrête pas là puisque tout au long du jeu, vous pourrez choisir et personnaliser votre personnage de la tête au pied et modifier ses armes, mais aussi ses vêtements et ses accessoires, dans les moindres détails.

Pour découvrir et progresser dans cet univers à la fois poétique et mélancolique, la voix d’un narrateur (qui vous sert également de traducteur pour comprendre le langage des créatures que vous rencontrez) est omniprésente et vous guide tout au long du voyage. Cela ajoute un réel plus à l’immersion dans cet univers et à la poésie qu’il se dégage du jeu. L’occasion également d’évoquer le fait que Biomutant n’est pas dénué d’humour, bien au contraire ! Si le ton est parfois grave, de nombreuses situations et missions prêtent à sourire et donnent la banane. À noter que le jeu est entièrement doublé en français (voix et sous-titres) et que le doublage est vraiment de qualité. D’ailleurs, Biomutant est traduit dans 13 langues différentes dont 10 entièrement doublées.

De manière générale, de par son scénario, sa narration et son univers, Biomutant est une nouvelle licence qui apporte un vent de fraîcheur et de poésie, qui est le bienvenu par un monde vidéoludique où les titres et les suites s’enchaînent et se ressemblent.

Pour finir, mention spéciale pour la bande-son de Biomutant. Envoûtante, elle vient rendre ce voyage encore plus enchanteur.

Un gameplay riche et varié

Biomutant est un Action-RPG en monde ouvert qui se joue à la troisième personne. Il propose un gameplay varié avec des combats (à distance, au corps à corps, ou en utilisant des pouvoirs), de l’exploration, de la récolte de ressources ou encore de la confection et de l’amélioration d’équipements. La dimension RPG est bien présente puisqu’il faut sans cesse améliorer les moindres parties de son équipement, en fonction de ce qu’on trouve dans les nombreuses lootboxes ou avec ce qu’on fabrique, afin d’être le plus performant et résistant possible. En grimpant de niveau, il faut également faire des choix pour améliorer les différentes compétences de son personnage. Biomutant, comporte également quelques puzzles et casse-tête à résoudre, pour ouvrir une porte ou allumer un générateur par exemple. Enfin, il y a un aspect qui rend le jeu d’Experiment 101 encore plus intéressant, c’est la nécessité de faire des choix qui auront des conséquences sur le reste de la partie. Vous serez ainsi rapidement amené à forger l’intérieur, l’âme, de votre personnage en prenant des décisions parfois difficiles et en choisissant quelles causes soutenir. Est-ce que vous allez vous diriger vers l’ombre ou la lumière ? Allez-vous vouloir vous venger ou pardonner ? Ce sera à vous de décider.

Enfin, l’aventure est accessible à toutes et à tous puisqu’il est possible de choisir entre trois niveaux de difficultés.

Une durée de vie à la hauteur

Lorsque Biomutant a été dévoilé en 2017, Stefan Ljungqvist, le patron du studio, avait révélé qu’il ne fallait pas s’attendre à un jeu très long et qu’il se bouclerait en dix heures de jeu. Quatre ans plus tard, les choses ont bien changé et on comprend un peu mieux pourquoi la date de sortie n’a cessé d’être reculée. En effet, le projet n’a cessé de prendre de l’ampleur et c’est tant mieux pour les joueurs. Biomutant est un incroyable voyage lors duquel vous avez la liberté de suivre les quêtes principales ou de remplir une multitude de petites quêtes annexes qui permettent de faire des drôles de rencontres, de gagner des objets légendaires ou tout simplement d’amasser de l’expérience. Au total, comptez une vingtaine d’heures pour venir au bout de l’aventure en prenant votre temps et en remplissant quelques quêtes annexes. Prévoyez au moins une dizaine d’heures de plus pour terminer le jeu à 100 %.

Si la map est composée de biomes différents et qu’il y a toujours des surprises ou des adversaires surprenants à découvrir, après une dizaine d’heures de jeu, la poésie dégagée par Biomutant a tendance à un peu s’estomper. Ainsi, dans sa seconde partie, le jeu peut parfois devenir un peu répétitif en répétant des schémas et en multipliant les allers-retours. Mais ne boudons pas notre plaisir, Biomutant reste une excellente surprise et propose un voyage marquant et terriblement original.

Graphiquement en retrait

S’il y a bien un aspect où l’on ressent les longues années de développement et le retard pris par les développeurs, c’est dans les graphismes du jeu. Visuellement, Biomutant ne casse pas trois pattes à un canard. À vrai dire, on s’en doutait un peu en voyant que son téléchargement pesait seulement 12 GB. S’il est bien sûr possible de le faire tourner sur les nouvelles PS5 et Xbox Series X, Biomutant n’est pas optimisé pour les consoles new-gen. Graphiquement, le jeu est clairement daté et en retrait par rapport aux productions actuelles. Même si certaines textures sont peu détaillées et que le jeu n’offre pas de claque graphique, le charme de son univers fonctionne et la direction artistique fait oublier cette déception. Des versions PS5 et Xbox Series X devraient sortir dans les prochains mois ou les prochaines années. Mais pour l’instant, aucune date n’a encore été confirmée.

Enfin, lors de notre test sur Xbox Series X, commencé près de trois semaines avant la sortie officielle du jeu, nous avons rencontré quelques bugs mineurs et le jeu a crashé à deux reprises. Néanmoins, rien de bien grave ou de handicapant, surtout que les sauvegardes automatiques (en plus de la possibilité de sauvegarder à tout moment, hors combat) sont omniprésentes. De plus, un patch day one devrait venir corriger ces petits soucis pour la sortie du jeu, le 25 mai.

Notre verdict

Quelle belle surprise ! Les années de développement et les multiples retards en valaient clairement la peine. Biomutant offre une expérience originale et un incroyable voyage. Il plonge les joueurs dans une histoire belle et marquante, et dans un monde extraordinaire, rempli de créatures loufoques et étranges. Pour leur premier jeu, les équipes d’Experiment 101 ont fait un travail incroyable et Biomutant est un jeu qui mérite le détour. Pour l’instant, c’est même la révélation de 2021 et un véritable coup de cœur ! 4,5/5