« J'assume mon humour, en mode guerrière »

« J'assume mon humour, en mode guerrière »

C'est la folie médiatique en France, non ? Vous êtes partout !

« Oui, ça part dans tous les sens ! En fait, j'ai tout de suite eu beaucoup de propositions en France, contrairement à la Belgique. J'ai l'impression que le Français est plus enclin à découvrir de nouveaux humoristes par rapport au Belge qui achète sa place seulement s'il connaît déjà. Mais ça y est, maintenant que je commence à être un peu connue, je commence à avoir des propositions en Belgique ! (rire). » (Ndlr : comme Laura rit tout le temps et qu'il est ridicule de mettre (rire) partout, vous pouvez imaginer un rire à chaque fin de phrase.)

Dans vos rêves les plus fous, vous voudriez aller jusqu'où ?

« Sans surprise, je rêve de faire l'Olympia ! Mais j'ai aussi plein d'autres projets comme jouer dans des films ou même écrire des films, ou encore faire des capsules humoristiques. J'ai déjà des propositions en France mais je me tâte. Je veux faire les bons choix. Je suis aussi très attirée par les États-Unis. J'ai envie de jouer en Anglais dans des comedy clubs new-yorkais ! Même si cela demandera beaucoup de travail parce que la culture de l'humour n'est pas la même. »

Qu'est ce qui vous a donné envie de faire rire ?

« J'ai été bercée aux séries type ‘Friends' ou ‘The Big Bang Theory' et cela m'a sans doute influencé. Mais je crois que la motivation principale a été que quand j'était petite, j'avais une dégaine de blondinette première de classe et un peu timide. J'ai toujours subi cette image et quand j'ai commencé à faire rire je me suis sentie vraiment exister. »

On sent chez vous la patte de l'humoriste engagé, ça se confirme ?

« C'est pas faux. C'est pour cela aussi que j'aime l'humour américain qui est plus cash, plus engagé en général. Cependant, mon envie est avant tout de faire rire, de faire passer un bon moment. Je n'ai pas la prétention de dire que je vais changer les mentalités. Mais bon, si on peut faire passer un petit message de temps en temps, c'est pas plus mal. »

Est-ce que vous pensez que si un garçon faisait vos vannes, cela aurait le même effet ?

« Non évidemment. Je suis hyper crue mais je me le permets parce que j'ai cette apparence de petite fille modèle que je cultive. Je suis vulgaire mais c'est drôle je pense. Dans la bouche d'un homme ce serait peu être juste vulgaire. »

Ph. Julie Caught

Dis donc, n'y aurait-il pas un peu de féminisme là-derrière ? Souriantes, gentilles et polies, c'est fini ! Les filles ont aussi le droit d'être drôles voire vulgaires ?

« Complètement ! La société attend encore des femmes qu'elles soient belles et douces mais pas qu'elles aient de l'humour. Mais cela change heureusement. Et je suis contente aujourd'hui de pouvoir justement me servir de ce préjugé-là pour surprendre les gens dans leurs propres préjugés. »

Quel type d'éducation peut faire naître une fille comme vous ?

« J'ai une famille très ouverte, c'est sûr. Pas de tabous ! Ceci dit, quand je sais que mes parents sont dans la salle, ou ma grand-mère, je me dis quand même Ohlalala, qu'est-ce qu'ils vont penser !!!! (rires prononcés) Après, je bosse dur, je suis perfectionniste et j'assume mon humour, en mode guerrière, donc j'ai confiance en ce que je fais et mes parents me font confiance aussi. »

Vous présentez le Smile And Song festival avec Jérémy Ferrari, qui produit d'ailleurs ton spectacle. Cela va être une sacrée vitrine pour vous!

« Oui, je présente le gala avec Jérémy. Il aura lieu à Forest National avec plein d'humoristes comme Lorant Deutsch, Nicole Ferroni, Arnaud Tsamère et d'autres. Il y aura des sketches en duo spécialement écrits pour l'occasion. »

Vous faites encore des chroniques sur Vivacité ?

« Non. C'est toujours pareil en fait… On me dit vas-y, puis après on me dit vas-y quand même molo et finalement je me fais virer parce que je suis trop trash ! Mais si je dois édulcorer, cela n'a plus d'intérêt. Pour ça, je remercie M6 qui m'a soutenue sans me censurer durant toute l'émission « La France a un incroyable talent ». Et le fait d'avoir gagné cette émission a complètement propulsé ma carrière. »

Laura Laune est en tournée avec son spectacle « Le Diable est une gentille petite fille ». Toutes les dates à venir sur www.lauralaune.fr

Le 8 mars, gala d'ouverture du festival Smile And Song que Laura Laune présente avec Jérémy Ferrari. www.smileandsong.be (retransmission en direct sur RTL-TVi).