Voici Madame Tang Yu, la première IA nommée CEO d’une société à 10 milliards

Voici Madame Tang Yu, la première IA nommée CEO d’une société à 10 milliards
Ph. Illustration / Unsplash

À quoi ressembleront nos entreprises dans un futur proche ? Une société chinoise nous en donne déjà un aperçu, en se choisissant comme nouvelle patronne un robot humanoïde doté d’une intelligence artificielle.

NetDragon Websoft est une entreprise chinoise spécialisée dans les jeux en ligne et le métavers. Elle est évaluée à plus de 10 milliards $. Le 26 août dernier, la société a nommé « Madame Tang Yu » comme nouveau PDG.

Des tâches multiples

Cette intelligence artificielle interviendra, selon le communiqué de l’entreprise, dans l’organisation de l’entreprise afin d’en améliorer l’efficacité : prises de décision au quotidien, gestion des risques, adaptation des méthodes de travail…

Mais ce n’est pas tout : Madame Tang Yu assurera également des tâches liées aux ressources humaines afin de fournir un meilleur environnement de travail, plus sain et plus équitable, à tous les employés.

« L’avenir de l’entreprise »

« Nous croyons que l’IA est l’avenir de la gestion d’entreprise », a commenté le fondateur de NetDragon Websoft, le Dr Dejian Liu. « La nomination de Mme Tang Yu traduit notre engagement à adopter pleinement l’utilisation de l’IA pour changer la façon dont nous exploitons notre entreprise et, en fin de compte, pour stimuler notre croissance stratégique. »

« Nous continuerons à développer nos algorithmes derrière Tang Yu pour construire un modèle de gestion ouvert, interactif et hautement transparent », poursuit-il. « Parallèlement, nous nous transformons progressivement en une communauté de travail basée sur le métavers pour attirer les talents à travers le monde. » Alors, travailler depuis le métavers sous les ordres d’un robot, ça vous tente ?