Une romancière décédée depuis deux ans réapparaît

La romancière a réapparu après deux d’absence
La romancière a réapparu après deux d’absence - Ph Unsplash

Elle ne s’appelle pas Agatha Christie, pourtant, elle aussi est anglaise, romancière et a disparu avant de réapparaître de manière inattendue. Susan Meachen, une écrivaine britannique est décédée il y a deux ans. Enfin, c’est ce que les internautes pensaient jusqu’au 3 janvier où, miracle, elle réapparaît sur Facebook. On vous raconte cette histoire invraisemblable.

Une disparition soudaine

L’histoire commence en 2018 lorsque Susan ouvre un groupe sur Facebook. « The Ward » est un groupe d’écriture où 700 lecteurs et auteurs se soutiennent. En automne 2020, une internaute prétendant être la fille de Susan annonce que sa mère s’est suicidée, entre-autre, à cause du cyberharcèlement dont elle était victime. Les membres du groupe organisent alors des collectes de fonds pour aider sa famille à payer l’enterrement.

Ph Facebook «The Ward»

Un retour pour le moins inattendu

Le 3 janvier de cette année, tout bascule. Le compte Facebook de Susan publie un message sur le groupe. Elle s’y excuse. « J’ai débattu sur la façon de faire cela un million de fois et je ne sais toujours pas si cela est bien ou non. Il y aura des tonnes de questions et beaucoup quitteront le groupe, je suppose ». La romancière explique qu’elle n’est (manifestement) pas décédée et que cette mise en scène était, pour elle, le seul moyen de mettre fin au cyberharcèlement qu’elle subissait. « Ma famille a fait ce qu’elle pensait être le mieux pour moi et je ne peux pas lui en vouloir. » a-t-elle expliqué. Elle évoque un traitement et explique que toute son activité en ligne ces dernières années a été gérée par sa famille. Elle dit ne pas avoir touché l’argent récolté par les internautes. « Revenir sur ‘The Ward’ ne veut pas dire grand-chose mais je vais mieux maintenant et j’espère écrire à nouveau », confie-t-elle dans le post.

Ph Facebook «The Ward»

Une version contestée

Les lecteurs et auteurs du groupe semblent peu convaincus parc la version de Susan. Pour certains, cette disparition avait pour but de donner du succès à ses livres. D’autres avancent l’hypothèse qu’il s’agirait d’une arnaque pour récolter de l’argent.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be