Une petite île repérée sur Google Maps devient le centre de nombreuses théories du complot

Une petite île repérée sur Google Maps devient le centre de nombreuses théories du complot
Google Maps

Tout est parti de Reddit. Sur le site, un internaute a posté une capture d’écran Google Maps d’une petite île où la végétation semble particulièrement dense et noire. Il n’en fallait pas plus pour que l’île, qui semble perdue au milieu de l’océan Pacifique, devienne le centre de folles théories d’internautes. Pour certains, de par sa couleur noire, l’île a tout simplement été censurée par Google Maps. « Ça ne ressemble pas du tout à une île », a écrit un internaute. « Ça a clairement l’air censuré », a rajouté un autre. Et la liste des commentaires similaires est longue.

Pourtant, l’île est bien connue. Elle a même été découverte il y a un peu plus de 200 ans, en 1820. Il s’agit de l’île Vostok, aussi appelée Staver, une île corallienne inhabitée située sur le territoire du Kiribati, ce petit état de 811 km² qui abrite 121.000 habitants. Mais comment explique-t-on cette teinte étrange que l’on peut apercevoir depuis les satellites de Google Maps ? Elle pourrait tout simplement venir d’un défaut dans l’imagerie satellite, ou d’une sous-exposition du centre de l’île qui est recouverte par de nombreux arbres.