Une ado hospitalisée à cause du coronavirus accusée d’être une actrice par des antivax

Une ado hospitalisée à cause du coronavirus accusée d’être une actrice par des antivax
Ph. Twitter

Maisy Evans est une adolescente de 17 ans vivant à Newport, au Pays de Galles. Il y a peu, cette adolescente a présenté des symptômes comme un caillot dans les poumons, des maux de tête, de la nausée, des difficultés pour respirer et la perte du goût et de l’odorat. Hospitalisée pour cause de Covid, Maisy, qui a reçu sa première dose deux semaines avant d’être testée positive, a partagé son histoire sur les réseaux sociaux en invitant les jeunes à se faire vacciner. De quoi la placer au centre d’une théorie du complot où des antivax accusent le vaccin d’être à l’origine de son hospitalisation.

« On a dit que j’étais une menteuse »

« J’ai été confrontée à beaucoup d’antivax et d’adeptes des théories du complot, ce qui est très frustrant. On a dit que j’étais une menteuse, une actrice payée par le gouvernement pour soutenir leur programme, une Nazi, et beaucoup d’autres choses », déplore-t-elle à Sky News.

Hospitalisée le 25 août dernier, Maisy se trouve toujours à l’hôpital. Si elle va mieux, elle reste essoufflée à chaque fois qu’elle se lève. « J’ai l’impression d’avoir couru 65 kilomètres. Il y a eu un moment où j’ai vraiment eu peur pour ma vie car mon taux d’oxygène était vraiment bas. C’était effrayant. Heureusement, il est remonté lentement », conclut-elle.