Un rapport des pompiers montre que les chats sont des véritables pyromanes

Un rapport des pompiers montre que les chats sont des véritables pyromanes
Ph. Unsplash

Parfois décrits comme manipulateurs ou psychopathes, les chats auraient une face cachée, loin de leur image toute mignonne. Et ce n’est pas un récent rapport des pompiers de Séoul en Corée du Sud, relayé par Slate, qui va redorer leur blason.

Selon le Seoul Metropolitan Fire and Disaster Department (SMFDD), les chats domestiques ont déclenché 107 incendies entre janvier 2019 et novembre 2021. Ils sont donc responsables d’une trentaine de feux chaque année rien que dans la capitale coréenne.

De nombreux propriétaires de chat ont une hantise : que leur animal grimpe sur la cuisine durant leur absence et allume les plaques électriques. Ils ont bien raison de se méfier de cela puisque, selon les pompiers de Séoul, il s’agit de la première cause d’incendies déclenchés par les chats. Pour éviter cela, les autorités recommandent notamment de ne pas laisser de rouleau de papier essuie-tout ou de liquide inflammable à proximité des plaques de cuisson.