Un chat incinéré revient d’entre les morts

Un chat incinéré revient d’entre les morts
Unsplash

Rachel Fitzsimons, une Britannique de 40 ans, et sa famille ont été dévastées lorsque leur chat de 16 ans, Frankie, n’est pas rentré à la maison le 19 mai dernier.

Rachel a cherché Frankie avec son mari, John, et leurs enfants, Thea, 10 ans, et Remy, 7 ans, et a finalement repéré un chat mort sur la bande d’arrêt d’urgence d’une autoroute, qu’ils pensaient être lui. « On n’a pas pu l’identifier parce qu’il avait été décapité. Nous vivons très près de l’autoroute, il semblait donc probable que ce soit notre chat », explique Rachel au Daily Mail.

Une crémation pour le chat de l’autoroute

La maman a organisé une crémation pour aider ses enfants à faire leur deuil. « Remy dormait habituellement avec Frankie toutes les nuits, alors il était désemparé quand il a disparu. Il a pleuré et pleuré », se rappelle Rachel. « Quand nous avons reçu les cendres, Remy les a mises près de son lit. Nous étions tous en larmes pendant des jours. »

Frankie est revenu 22 jours plus tard

Ce à quoi la famille ne s’attendait pas, c’est que Frankie… rentre à la maison, sain et sauf, 22 jours après sa disparition ! « Mon mari a entendu un miaulement à l’extérieur, puis je l’ai entendu crier. Nous avons tous couru dehors et il y avait Frankie ! », relate Rachel. « Remy pleurait et demandait : ‘Il est réel ?’, c’était un moment incroyable. » Maigre et sale, Frankie s’est fait examiner par un vétérinaire et se porte bien.