Un bébé né à 22 semaines et ne pèse que 300 grammes, mais survit: «Nous nous étions préparés au pire»

Un bébé né à 22 semaines et ne pèse que 300 grammes, mais survit: «Nous nous étions préparés au pire»
Ph. Unsplash

On peut dire qu’Oliver est un petit survivant et qu’il a déjoué tous les pronostics au Royaume-Uni. Celui-ci est né, en même temps que son frère jumeau, après 22 semaines seulement. Malheureusement, Joseph n’a survécu que quatre jours, laissant envisager le pire pour Oliver, comme l’explique sa maman aux médias britanniques : «  Nous nous étions préparés au pire, mais Oliver était tellement combatif. Nous n’aurions pas pu être plus fiers. »

La grossesse de la maman s’était passée de façon banale jusqu’au cinquième mois. Cat est alors tombée malade, ce qui a précipité son accouchement. «  Un spécialiste nous a dit que le taux de survie d’une grossesse unique née à 22 semaines était vraiment faible. Comme il s’agissait de jumeaux, les chances étaient pratiquement inexistantes  », précise Cat.

Un deuil au-dessus duquel passer

C’est le 13 janvier que la maman a fini par accoucher de ses jumeaux prématurés. «  Nous avons pu tenir Joseph dans nos bras pour la première et dernière fois. L’hôpital nous a envoyé une photographe et ils ont réussi à le placer dans la couveuse d’Oliver. Nous avons obtenu une photo d’eux se tenant la main », se souvient la maman.

Les parents ont dû focaliser leur énergie sur Oliver et ne pas se laisser consumer par le deuil. Ceux-ci l’ont plutôt bien fait puisqu’après sept mois de combat, Oliver a désormais un poids normal et croque la vie à pleines dents, comme n’importe quel bébé de son âge.