Le gif est-il devenu un truc de boomer?

Le gif est-il devenu un truc de boomer?
Ph. The Official Pokémon YouTube channel©

Peut-être que vous faites partie de celles et ceux qui utilisent un gif pour répondre à un message. Il faut dire que cela fait pas mal d’années maintenant que ces petites animations en boucle cartonnent auprès des internautes. Mais comment souvent les tendances s’estompent et aujourd’hui, il semblerait que les gif soient en train de devenir dépassés, voire complètement ringards !

Le gif victime de son succès ?

Le déclin du gif n’est pas arrivé du jour au lendemain. En mars 2021, une internaute avait récolté plus de 100.000 likes sur Twitter en écrivant : « Chaque fois que je vois quelqu’un utiliser un gif, je sais immédiatement qu’il a plus de 33 ans ».

Selon Vice, qui vient de publier une vaste enquête sur le déclin du gif, c’est bien sa popularité du gif qui a causé sa perte. D’ailleurs, Giphy, la plateforme de gif la plus populaire, a rencontré un succès phénoménal en avril 2020, avec une utilisation des gifs en hausse de 33 % par rapport à mars 2020. La raison est simple ? Pendant le confinement de plus en plus de parents et de grands-parents se sont connectés à WhatsApp et aux réseaux sociaux et ont commencé à en utiliser les codes, comme les gifs.

Une démocratisation qui entraîne un sentiment de dégoût

« Cette démocratisation crée un sentiment de dégoût chez des gens qui se voient comme des initiés. C’est quelque chose de central dans le processus de production culturelle sur Internet depuis des années », explique à Vice Whitney Phillips, professeure de communication à l’université de Syracuse dans l’Etat de New York.

Faut-il pour autant arrêter d’utiliser des gifs ? Pas nécessairement, mais si vous pensiez que cela vous rendait cool et branché, c’est raté !