Ils deviennent le premier "trouple" à devenir parents

Ils deviennent le premier "trouple" à devenir parents

En 2017, Ian, Alan et Jeremy ont accompli le rêve d'une vie en devenant les parents d'une petite fille nommée Piper. En couple depuis plus de huit ans, les trois hommes ont eu beaucoup de mal à obtenir ce droit, tant il a été difficile de trouver des donneuses potentielles et une mère porteuse, mais aussi de faire évoluer le système médical ainsi que la justice.

Un combat qui en valait le... coût!

Il aura donc fallu plusieurs années et 100.000 € de frais pour que les procédures nécessaires soient accomplies par ce "trouple", un mot-valise qui désigne le fait d'être en couple avec deux autres personnes. Un juge a fini par accepter de reconnaître les trois Californiens comme étant les parents de Piper.

Meghan, la mère biologique de la petite fille, avait accepté de donner ses ovules pour Alan, son ami d'enfance, à une condition: elle tiendrait le rôle de tante et pourrait venir voir Piper une fois par an au minimum, aux frais des trois Américains.

"C'est exotique"

« Nous n'avons eu aucun commentaire négatif de la part de nos collègues et amis. Tout le monde semble être ravi de l'arrangement et c'est parce qu'ils nous connaissent », explique l'auteur du livre. « Je pense que certaines personnes vont regarder ça et dire : 'Oh, c'est exotique. Ça va faire du mal à l'enfant.' Mais les gens qui nous connaissent savent que nous nous occupons de ces enfants du mieux que nous pouvons. »

Au final, cette famille comprend désormais trois pères, deux mères porteuses, une donneuse d'ovules et deux beaux-enfants. En effet, le trouple a accueilli un petit bonhomme appelé Parker en 2019. Comme ils avaient établi un précédent avec Piper deux ans auparavant, les démarches se sont déroulées sans accroc cette fois-là. Le souhait de Ian, en partageant son histoire dans un livre, c'est de motiver certains à se lancer dans cette merveilleuse aventure.