Il transforme sa prothèse oculaire en lampe de poche après un cancer de l’œil (vidéo)

Il transforme sa prothèse oculaire en lampe de poche après un cancer de l’œil (vidéo)
Ph. Instagram

En Californie du Sud, un ingénieur a créé une prothèse oculaire unique en son genre. Brian Stanley a été victime d’un cancer de l’œil et il a donc décidé de bidouiller une prothèse qui sert en fait de lampe de poche. Appelée « Titanium Skull Lamp », elle est logée dans le trou de son œil et ne le quitte presque jamais.

« Elle est parfaite pour lire dans le noir et elle a une autonomie de 20 heures », explique-t-il sur Instagram. Et pas d’inquiétude à se faire pour sa sécurité : cette lampe ne chauffe pas. Il précise que son nez et ses sourcils suffisent à protéger son autre œil de la lumière. Le prototype actuel n’est qu’à la moitié de la puissance que veut atteindre Brian, mais celui-ci espère bientôt changer tout cela.

L’ingénieux créateur raconte qu’il a mis au point le premier prototype il y a deux ans, et qu’il dispose désormais d’une variété de couleurs et de formes de pupilles. Celui-ci n’hésite pas à varier les plaisirs, notamment à l’approche de la fête d’Halloween. « Depuis que j’ai créé ma prothèse, je n’ai porté qu’une ou deux fois la prothèse d’apparence normale que mon expert m’a donnée. J’ai carrément tendance à oublier que je peux avoir l’air normal à certains moments », s’amuse le jeune homme.