Il commande 106 menus dans un fast-food pour avoir l’ensemble de la collection de jouets offerts

Il commande 106 menus dans un fast-food pour avoir l’ensemble de la collection de jouets offerts

Les autorités chinoises ont appelé les consommateurs à boycotter une campagne marketing de la chaîne de restauration KFC et du magasin de jouets Pop Mart, accusés d’encourager le gaspillage alimentaire.

A l’occasion du 35e anniversaire de son arrivée sur le marché asiatique, KFC offre à ses clients, pendant une période limitée, un jouet (une poupée) à l’achat d’un repas.

Il commande 106 menus seulement pour les jouets

Mais selon l’association de consommateurs chinois, un organe officiel, un individu est allé jusqu’à acheter 106 repas, pour un montant total de 10.500 yuans (1.450 euros), pour avoir l’ensemble de la collection de poupées offertes. D’autres clients ont payé des gens pour manger les repas supplémentaires qu’ils avaient achetés et d’autres ont même purement et simplement jeté des repas achetés non pour la nourriture mais pour le jouet offert.

Une violation «de la morale et des normes»

«KFC a incité les gens à faire des achats irrationnels», estime l’association de consommateurs, qui parle d’une violation «de la morale et des normes» et d’une pratique contraire à l’esprit de la loi.

KFC et Pop Mart n’ont pas encore réagi mais les actions des deux entreprises ont fortement reculé à la Bourse de Hong Kong.