Il accepte de payer 250€ par semaine pour continuer à parler à son ex après l’avoir trompée

Il accepte de payer 250€ par semaine pour continuer à parler à son ex après l’avoir trompée
Ph. TikTok

Haley Pierce, une Américaine de 20 ans, affirme avoir trouvé des messages compromettants sur le profil Tinder de son ex-petit-ami, qu’il aurait envoyés alors qu’ils étaient en couple depuis deux ans, rapporte le Sun. « Quand je lui ai dit que c’était terminé, il a commencé à paniquer et c’est pourquoi j’ai commencé à l’enregistrer. Il était hystérique et disait tellement de choses insensées », explique-t-elle dans une vidéo TikTok. « Je n’ai aucune pitié pour lui dans cette vidéo. Je me sentais juste en colère. Il essayait de me manipuler. »

Haley a bloqué son ex-partenaire cette nuit-là et se vante aujourd’hui de lui facturer 300 $ (250 euros) par semaine sur l’application de paiement mobile CashApp, qui lui permet d’envoyer des notes avec le paiement, la seule façon pour elle de le laisser lui parler, rapporte Sudinfo.

« Il m’a appelé depuis le téléphone de son frère et m’a dit ’Je te donnerai tout mon argent’, alors je lui ai dit de m’envoyer 300 $ et j’aurai une conversation avec lui, alors il l’a fait », explique-t-elle à ses abonnés dans une vidéo TikTok qui a, depuis, été retirée. « Je vais continuer jusqu’à ce que j’obtienne un revenu stable », a-t-elle conclu.