Elle passe 20 minutes par jour au banc solaire et est accusée de blackfishing

Elle passe 20 minutes par jour au banc solaire et est accusée de blackfishing
Capture The Sun

Pour Taylor Humphrey, il n’y a pas plus important que son bronzage parfait. La jeune femme de 18 ans, originaire de Mendlesham en Angleterre, raconte qu’elle a testé un banc solaire pour la première fois il y a quelques mois et que depuis, elle ne pouvait plus s’en passer. Ses parents lui en ont d’ailleurs acheté un.

« J’étais tellement heureuse », commence-t-elle par expliquer au Daily Mail cité par Sudinfo. « Quand je l’ai eu, j’ai commencé par faire huit minutes à la fois et j’ai progressé pendant quelques mois. Maintenant, je suis sur mon banc solaire tous les jours pendant 20 minutes. J’en ferais probablement plus, mais je m’en tiendrai à 20 minutes parce que c’est la durée maximale recommandée. »

Elle admet qu’elle se sentirait déprimée si elle ne pouvait pas entretenir son bronzage tous les jours. Mais depuis peu, la jeune femme a reçu de nombreux messages négatifs. Elle a même été accusée de blackfishing, c’est-à-dire qu’elle essaierait de se faire passer pour une personne noire ou métisse.

« Je ne pourrais pas vivre sans bronzage parfait »

« Quelqu’un a posté un TikTok sur moi et mon bronzage en disant que je faisais du blackfishing. Certaines personnes voulaient même que je supprime mes réseaux sociaux. J’essaie simplement d’ignorer les gens quand ils disent des choses comme ça sur moi et je ne riposte pas. »

Pour le moment, la jeune femme préfère affronter les critiques car elle ne pourrait « pas vivre sans son bronzage parfait ». « Je sais que l’utilisation des bancs solaires comporte des risques, mais c’est comme pour tout. Il y a un risque que le tabac et l’alcool causent le cancer aussi et les gens continuent à le faire. »