Elle gagne 31 millions $ en vendant de faux bons de réduction à des internautes

Elle gagne 31 millions $ en vendant de faux bons de réduction à des internautes
Ph. Unsplash

C’est une fraude qui a été mise au point par Lori Ann Talens, une Américaine de 32 ans. Comme le rapporte le New York Times, Mme Talens a récolté plus de 31 millions $ en vendant de faux bons de réduction à des consommateurs trop crédules un peu partout aux États-Unis. Chez elle, les forces de l’ordre ont retrouvé des bons contrefaits pour une valeur d’1 million $, ainsi que 13.000 dessins de bons frauduleux sur son ordinateur.

« Ces bons contrefaits étaient presque impossibles à différencier des authentiques et promettaient souvent une réduction bien supérieure aux véritables bons », a expliqué un juge. C’est une victime de l’Américaine, qui se décrit elle-même comme une « chasseuse de réduction », qui a balancé le pot aux roses à la police.

Au tribunal, Mme Talens et son mari, qui gérait la partie administrative de la fraude « sous la supervision de sa femme », ont plaidé coupable. La première nommée a été condamnée à douze ans de prison. Son mari devra, lui, passer sept ans et trois mois derrière les barreaux.