Deux suspects interpellés après le tournage d’une sextape dans l’église Saint-Michel de Brée (vidéo)

Deux suspects interpellés après le tournage d’une sextape dans l’église Saint-Michel de Brée (vidéo)
Belga / Y. Jansens

La vidéo porno, tournée dans le lieu de culte, a fait le tour des réseaux sociaux. Entre-temps, la police a pu identifier et interroger les deux suspects. Ceux-ci ont reconnu les faits. L’homme et la femme en question ont eu des rapports sexuels alors qu’ils se trouvaient devant l’autel. La fabrique d’église a porté plainte.

« Cela dépasse toutes les limites de la décence, du respect et de la raison », déclare au Nieuwsblad Ernest Essers, président de la fabrique de l’église Saint-Michel, qui a reçu la vidéo via WhatsApp où elle s’est rapidement propagée.

Une procédure de médiation

« Immédiatement après leur audition, les deux suspects ont été déférés devant un magistrat du parquet. Ce dernier les a sermonnés et leur a imposé une procédure de médiation pénale en concertation avec le service des maisons de justice. Ils doivent tous deux suivre une formation qui les fait réfléchir sur les faits commis et leur impact », explique le magistrat de presse, Jeroen Swijsen.

« D’autre part, cette procédure fait appel à un assistant de justice qui contacte les auteurs et les victimes en vue de parvenir à un accord. Ainsi, un signal clair est envoyé à la société et aux suspects en mettant l’accent sur la réparation du préjudice pour les victimes », souligne le parquet du Limbourg.