Des Américains s’estiment floués par l’achat de pralines Godiva qu’ils pensaient provenir de Belgique et pourraient toucher 15 millions $

Des Américains s’estiment floués par l’achat de pralines Godiva qu’ils pensaient provenir de Belgique et pourraient toucher 15 millions $
AFP

Le chocolatier Godiva est prêt à verser 15 millions de dollars de dédommagement à des consommateurs américains. Ceux-ci s’estiment floués par l’achat de pralines qu’ils pensaient provenir de Belgique.

Les plaignants ont entamé une procédure en pointant le slogan de la marque : « Belgium 1926 ». Ils étaient prêts à payer plus cher pour du chocolat produit en Belgique, mais pas pour celui de Pennsylvanie qui était utilisé par Godiva. L’entreprise a répondu que son slogan faisait seulement référence au pays dans lequel elle a été fondée.

L’accord serait valable pour tout personne ayant acheté du chocolat Godiva aux Etats-Unis après le 31 janvier 2015. Le texte doit encore être validé par un juge.