Déclaré mort et placé dans un sac mortuaire alors qu’il était toujours vivant

Déclaré mort et placé dans un sac mortuaire alors qu’il était toujours vivant
Capture Daily Mail

Raimundo da Silva, 71 ans, a commencé à se sentir mal alors qu’il se rendait au travail à moto mardi dans la ville d’Araguaina, au Brésil. Il s’est rapidement effondré et est tombé du véhicule. Les ambulanciers se sont précipités sur le site de l’accident pour le sauver mais ont prononcé son décès et placé son corps dans un sac mortuaire, laissant les lieux sous la surveillance de la police qui attendait l’arrivée du médecin légiste.

Cependant, quelques instants après leur départ, les policiers et un journaliste couvrant l’accident ont remarqué que le sac en plastique bougeait très légèrement, rapporte Sudinfo. « Quand je suis arrivé, le sac était déjà fermé », a déclaré le journaliste Geovanni Pereira a déclaré au site d’information G1.

Sur les images, on peut voir le sac bouger, ce qui a permis de sauver l’homme. « Les policiers l’ont ouvert et j’ai vu une petite bulle d’air sortir du coin de sa bouche. J’ai pratiqué un massage cardiaque sur lui pendant 10 minutes par instinct pour l’aider », se souvient-il. Les ambulanciers ont ainsi été rappelés sur les lieux et ont emmené l’homme, vivant, à l’hôpital. Son état actuel n’a pas été précisé.