Cauchemar en vacances: un homme se fait mordre les testicules par un cobra aux toilettes

Cauchemar en vacances: un homme se fait mordre les testicules par un cobra aux toilettes
Ph. Unsplash

Un touriste néerlandais de 47 ans s’est fait mordre les parties génitales lorsqu’il était aux toilettes par un cobra Naja annulifera. Il se trouvait alors en vacances dans une réserve sud-africaine. Malgré la gravité de sa blessure, il a dû attendre trois heures avant d’être transporté en hélicoptère dans l’hôpital le plus proche, à 350 kilomètres de là.

Une fois sur place, les médecins constatent que ses organes génitaux sont gonflés et violacés. Il souffre aussi d’une nécrose scrotale, à savoir la mort des tissus de cet organe, qui était tout bonnement en train de pourrir. Ce n’est pas tout, puisque la peau et les tissus sous-jacents des organes génitaux étaient en train de se dégrader à cause du venin du cobra.

Un an pour se rétablir

Les médecins ont injecté à la victime huit doses d’antivenin, une prophylaxie antitétanique et des antibiotiques. À cause de la toxine présente dans le venin, une défaillance rénale a été constatée chez le patient qui a subi une dialyse. Ce n’est qu’une semaine plus tard que l’état de l’individu et, surtout, de ses parties génitales, a été stabilisé.

Il a donc pu être opéré afin de retirer la peau morte. La plaie a ensuite été refermée par le chirurgien qui a constaté un trou au niveau du pénis. Il a donc coupé les tissus morts et a placé un autre drain sur ses organes génitaux afin d’aider la plaie à guérir. Neuf jours plus tard, l’homme a finalement pu quitter l’Afrique du Sud et être rapatrié aux Pays-Bas. Suite à cette mésaventure, il a fallu un an à l’homme pour retrouver pleinement ses sensations au niveau des organes génitaux.