Après six ans, on lui retire enfin le pénis qu’il avait sur le bras: «C’était un cauchemar»

Après six ans, on lui retire enfin le pénis qu’il avait sur le bras: «C’était un cauchemar»
Ph. YouTube

Nous vous parlions de l’incroyable histoire de Malcolm MacDonald en 2020. En 2014, ce Britannique avait perdu son pénis suite à une infection qui s’est transformée en septicémie. Pour retrouver une vie normale, il s’était fait greffer un phallus sur le bras en 2016 en attendant qu’on puisse le lui remettre au bon endroit. C’est désormais chose faite, grâce à une opération qui a duré neuf heures. « La première chose que j’ai faite, c’est de baisser les yeux. Je me suis dit que c’était enfin fini. Je me sens enfin à nouveau comme un homme », se réjouit le quadragénaire.

C’est grâce à une opération pionnière que Malcolm a pu retrouver son pénis. De base, il aurait dû être attaché entre ses jambes pour plus de confort. Mais un manque d’oxygène dans son sang a obligé les médecins à revoir leur plan et à finalement lui greffer l’engin sur son bras. Comble de malchance, son opération a été repoussée à plusieurs reprises à cause de la pandémie de coronavirus.

Heureusement pour Malcolm, cette histoire appartient désormais au passé. « Cela pourrait être un tournant dans ma vie. Je n’ai pas eu beaucoup de chance pour l’instant, mais la chance peut tourner non ? Imaginez-vous en train de vivre pendant six ans avec un pénis sur le bras. C’était un cauchemar, mais il est fini maintenant », conclut-il, soulagé.