Âgée de 42 ans, elle ne s’est plus coupé les cheveux depuis 2005

Âgée de 42 ans, elle ne s’est plus coupé les cheveux depuis 2005
Ph. Instagram

Une chevelure de 2 mètres de long, c’est impressionnant, mais pas assez pour entrer au Guiness book des records, puisque la chevelure la plus longue enregistrée a 20 centimètres de plus ! Mais c’est tout de même une sacrée tignasse dont il faut s’occuper quotidiennement. Et cette tignasse, elle appartient à Rin Kambe, une japonaise de 42 ans, qui ne se coupe plus les cheveux depuis 17 ans, peut-on lire sur Sudinfo.

Difficile d’aller aux toilettes

Si Rin est fière de montrer cet atout sur ses photos, son quotidien est un peu moins glamour. Avec son mètre soixante, elle doit souvent attacher ses cheveux pour les éloigner du sol, sinon elle a du mal à accomplir ses tâches quotidiennes, comme le relate le Mirror : « Si je garde mes cheveux détachés, j’ai des problèmes avec presque tout ce que je fais, il est si facile de trébucher. Je ne peux même pas aller aux toilettes, encore moins me changer ou manger une soupe aux nouilles. Si mes cheveux sont défaits, j’hésite même à sortir. »

Une heure pour les laver, deux heures pour les sécher

Niveau entretient, il faut compter de longues heures : « Je me lave les cheveux deux fois par semaine et je fais beaucoup de soins. Après le lavage, je les sèche rapidement. Il faut une heure pour laver mes cheveux et faire un traitement et un massage du cuir chevelu, deux heures pour les sécher, puis les brosser et les soigner. Je fais de mon mieux pour laver mes cheveux afin qu’ils ne s’abîment pas. Il me faut trois heures pour tout finir. »

Un temps que Rin s’accorde aisément pour se différencier des autres : mannequin, elle a décidé de laisser pousser ses cheveux parce que sa coupe courte ne lui semblait pas caractéristique ou mémorable, et qu’elle voulait se démarquer tout en reconnaissant la culture japonaise, car les cheveux longs étant le symbole des princesses japonaises de la période Heian.