1001 Fesses, l’étonnant projet artistique de deux Canadiennes arrive en Europe

1001 Fesses, l’étonnant projet artistique de deux Canadiennes arrive en Europe
Ph. 1001fesses_project / Instagram

En 2015, deux amies québécoises, Emilie Mercier et Frédérique Marseille, se sont lancées dans un étonnant projet artistique. Comme son nom l’indique, 1001 Fesses est consacré à la diversité des postérieurs. Il y en a des petits, des gros, des blancs, des plus bronzés. L’objectif des deux amies étaient de montrer cette diversité afin de réconcilier les femmes avec leurs fesses.

Aider les femmes à aimer leurs corps tel qu’il est

« Le problème, c’est que nous n’acceptons pas notre corps, à cause des images parfaites que nous présentent les magazines, et de ce qu’on aimerait être. Notre objectif, c’est qu’elles puissent réaliser à travers ce projet qu’elles peuvent aimer leurs corps tel qu’il est », expliquait à l’époque Emilie à TV5 Monde.

Elles arrivent en Europe

Sept ans plus tard, le projet 1001 Fesses est toujours en cours. Après le Canada, les deux photographes veulent s’attaquer aux postérieurs des Européennes. « « On aimerait rencontrer plus de femmes au parcours et au corps qui correspondent moins à ceux qu’on a déjà eu la chance de rencontrer », a récemment déclaré Frédérique à Positivr. Néanmoins, le duo ne compte pas organiser de casting. Tout se passera via le groupe Facebook du projet, privé et réservé aux femmes.