Piratage massif sur Whatsapp: comment sécuriser mon compte?

Piratage massif sur Whatsapp: comment sécuriser mon compte?
ANP

Une gigantesque fuite de données a eu lieu sur Whatsapp. En Belgique, cela concerne plus d’un numéro sur deux ! Pas moins de 3.188.584 utilisateurs ont été victimes des pirates.

Ce piratage à large échelle pourrait être l’occasion pour les fraudeurs de se faire de l’argent via diverses arnaques, hameçonnage, etc. « Les pirates pourraient profiter d’une usurpation d’identité des contacts afin de se faire de l’argent », explique Olivier Bogaert, commissaire à la Computer Crime Unit.

Comment se protéger ?

Quelles précautions peut-on prendre pour éviter que son compte ne soit piraté ? « Dans les paramètres de WhatsApp, on a des paramètres de confidentialité : on peut limiter la visibilité de certains contenus », indique le commissaire sur RTL. Il conseille également de limiter l’identification des contacts. « Ce sont des gens que nous connaissons la plupart du temps. Donc, juste leur prénom, ça peut suffire. »

Pour sécuriser son compte au maximum, il est également conseillé d’activer la vérification en deux étapes  : il s’agit d’ajouter un code à votre compte Whatsapp pour certifier l’authentification. Pour ce faire, allez dans les paramètres de votre application, sélectionnez « compte » et enclenchez la « vérification en deux étapes ».

Afin de renforcer encore la sécurité de votre compte, vous pouvez également activer la vérification via la biométrie. Toujours dans les paramètres du compte, choisissez « confidentialité » et activez le « verrouillage par empreinte digitale  ».

Enfin, et surtout après une fuite de données massive comme celle que l’on vient de connaître, méfiez-vous toujours des numéros inconnus. De nombreuses arnaques et campagnes de pishing se propagent par SMS et via Whatsapp. Ne communiquez jamais vos données personnelles si vous n’êtes pas certain à 100 % de connaître votre interlocuteur.

Retrouve toute l’actu sur metrotime.be