Pourquoi il faut absolument éviter de casser ses spaghettis avant de les cuire

Pourquoi il faut absolument éviter de casser ses spaghettis avant de les cuire
Ph. Unsplash

Vous voulez cuisiner un bon plat de spaghettis à votre ami italien que vous n’avez plus vu depuis longtemps, mais vous décidez de couper les pâtes avant de les mettre à la casserole. Brusquement, une voix se met à vous hurler dessus et à vous insulter en italien sans que vous ne compreniez pourquoi. En fait, vous venez de commettre l’irréparable aux yeux de n’importe quel natif de la Botte, peut-être même pire que de couper vos pâtes une fois qu’elles sont dans votre assiette.

Pourquoi est-ce si grave ?

Si votre ami de la sorte, ce n’est pas juste parce que vous allez à l’encontre d’une tradition ancestrale. Ce geste qui semble anodin nuit en fait à la qualité de votre plat. Le goût et la texture des pâtes sont modifiés si elles ont été cassées avant cela. La cuisson devient différée et la saveur en est donc directement affectée.

Outre le goût, le fait de couper les pâtes fera varier la longueur de celles-ci dans votre assiette, ce qui rendra le fait de les enrouler plus difficile. Reste à savoir si vous les enroulez effectivement autour de votre fourchette, ou si vous allez encore vous prendre un sermon de la part de votre ami italien qui pourrait ne plus le rester très longtemps.