Le retrait du Bounty dans les boîtes Celebrations provoque la rage des amateurs de chocolat

Le retrait du Bounty dans les boîtes Celebrations provoque la rage des amateurs de chocolat
Press association

Le chocolat Bounty sera désormais beaucoup plus difficile à trouver dans les boîtes Celebrations. En effet, le Groupe Mars a pris la décision controversée de les retirer de certaines boîtes dans le cadre d’un essai après avoir constaté que 39 % des consommateurs souhaitaient que ces friandises aromatisées à la noix de coco soient définitivement bannies.

Des éditions sans Bounty

Les boîtes en édition limitée sans Bounty (uniquement disponibles en Grande-Bretagne) comprendront des Mars, Snickers, Milky Way, Galaxy et Maltesers supplémentaires pour compenser la suppression des Bounty. Les clients qui participent au marché de Noël Tesco pourront échanger les boîtes achetées en magasin ce jour-là contre une nouvelle alternative « sans Bounty » jusqu’au 18 décembre.

D’après l’étude, menée auprès de 2.000 Britanniques âgés de 18 à 65 ans, 18 % des personnes interrogées seraient irritées de constater qu’il ne reste que des barres de Bounty dans la boîte Celebrations, tandis que 58 % pensent que ce surplus de Bounty entraînerait une dispute familiale.

Par ailleurs, 39 % des personnes interrogées souhaitaient que les barres chocolatées disparaissent définitivement tandis que pour 22 % d’entre elles, les barres Bounty étaient les moins appréciées de toutes les options proposées dans la boîte Celebrations !

Quelque 28 % étaient, pour leur part, d’avis que la noix de coco n’avait pas sa place dans une barre de chocolat…

Des réactions contradictoires

Les réactions des consommateurs pro Bounty ne se sont pas fait attendre sur Twitter, pour partager leur mécontentement.

Un consommateur a écrit : « Bonjour à tous, sauf à la personne qui a décidé de retirer les Bounty de la boîte de Celebrations. »

Un autre a ajouté : « Quand on pense que 2022 ne peut pas être pire… Mars prévoit de se débarrasser des barres Bounty dans ses boîtes de Celebrations. Ils disent que 39 % des gens seraient heureux sans elles. 39 % des gens sont de vrais psychopathes. »

Tous les fans de Bounty en Belgique peuvent être rassurés, cette suppression n’est valable qu’en Grande-Bretagne.