Bonnes résolutions: comment perdre ses kilos en trop?

Bonnes résolutions: comment perdre ses kilos en trop?
Ph. Unsplash

1. Travailler sur les habitudes

Pour perdre du poids durablement, rien ne sert de s’imposer un régime draconien… qu’on lâchera probablement au bout de trois semaines de toute façon. Au contraire, mieux vaut travailler sur les habitudes alimentaires. Plutôt que de manger moins, il s’agit surtout de manger mieux. Commencez donc par de petits aménagements dans votre routine, sans envisager de changement radical. Cela permet ainsi de perdre du poids de manière progressive mais durable : adieu l’effet yoyo !

2. Mangez coloré

Manger sainement, cela se traduit souvent par des assiettes colorées et pleines de vitamines. Faibles en calories mais riches en fibres, les fruits et légumes sont la base d’une alimentation saine et équilibrée. Mieux encore : sous toutes leurs formes (crus, cuits, en soupe ou en jus…) les légumes peuvent être consommés à volonté ! Pour vous aider à en consommer davantage, élargissez vos horizons alimentaires. Osez découvrir et travailler des ingrédients ou des modes de préparation dont vous n’avez pas l’habitude. Jouez avec les épices et aromates pour de nouvelles saveurs.

3. Ne bannissez pas d’aliment définitivement

Une alimentation équilibrée est la clef. Pour que ses nouvelles habitudes restent pérennes, il ne faut pas bannir une famille d’aliments de votre alimentation. Ne proscrivez pas les féculents, qui sont très aliments très rassasiants, mais choisissez plutôt des céréales complètes.

Si l’on n’est pas végétarien, la viande rouge n’est pas interdite mais plutôt une à deux fois par semaine. On lui préfère la viande blanche/maigre et les légumineuses. On pense à préparer des plats de poissons, deux fois par semaine.

Fromages et charcuterie doivent également être consommés en quantité modérée.

4. Mangez longtemps

Prenez le temps de manger et de savourer votre repas. Découpez votre nourriture en petits morceaux et mâchez longuement. Cela peut paraître simple mais c’est essentiel : notre cerveau a besoin d’une vingtaine de minutes pour recevoir les signaux de la satiété. Autrement dit, si vous engloutissez deux assiettes en l’espace de dix minutes, votre corps n’aura même pas eu le temps de réaliser que vous n’aviez plus faim après la première.

5. Évaluez les quantités

Manger moins, cela s’apprend. Cela passe d’abord par l’écoute de son corps et de ses besoins. Pour vous aider à réduire les quantités, troquez votre grande assiette contre une petite et commencez par vous servir une petite portion, qui à se resservir par la suite, uniquement si la faim se fait encore sentir. Et oubliez les leçons que dont on vous a sermonné durant l’enfance : vous n’êtes pas obligé de finir votre assiette si vous êtes arrivés à satiété.

6. Mangez souvent

Sauter un repas est la pire idée lorsque l’on veut perdre du poids. Pourquoi ? Parce que cela entraîne notre organisme à stocker davantage. De plus, on a tendance à manger encore plus au repas suivant. Au contraire, mangez régulièrement, plusieurs fois par jour (au minimum trois repas).

Prenez l’habitude d’intégrer une collation équilibrée à votre routine alimentaire : un fruit, un yaourt, une portion de fruits secs, des crudités à croquer… Cela vous évitera les grignotages et remplira votre estomac jusqu’au repas suivant : vous aurez ensuite assez avec une assiette à la place de deux.

7. Évitez les mauvaises graisses et sucres

Il ne faut viser un régime 0 sucre ou 0 graisse. En revanche, il faut veiller aux glucides et aux graisses que l’on consomme. Par exemple, troquez le beurre par des huiles végétales, comme celle d’olive ou de Colza, pour la cuisson de vos aliments. En ce qui concerne le sucre, veillez impérativement à réduire les « sucres ajoutés » et « sucres raffinés », présents dans de très nombreuses friandises… et boissons sucrées !

L’alcool est bien entendu à proscrire si l’on veut perdre du poids.

Évitez à tout prix les aliments transformés   et les plats préparés: ce sont l’ennemi numéro 1 si l’on souhaite perdre du poids. N’avoir que des aliments naturels dans son assiette c’est la première étape pour s’assurer un régime alimentaire sain.

8. Se faire plaisir

L’alimentation doit rester, aussi, un plaisir. Que l’on soit plutôt sucré ou salé, se priver totalement de toute gourmandise est le meilleur moyen pour craquer et finir par dévorer une tablette de chocolat ou un paquet de chips en entier. Mieux vaut donc s’octroyer, de temps en temps, un petit plaisir en quantité raisonnable et de manière contrôlée.

9. Boire de l’eau

Il ne faut pas négliger le rôle de l’eau dans l’alimentation. Non seulement elle aide notre corps à se débarrasser des toxines et à brûler les calories, mais elle agit également comme coupe-faim naturel. Ainsi, boire un verre d’eau avant de passer à table vous aidera à diminuer les quantités dans l’assiette.

10. Complétez avec une activité physique

Les bienfaits du sport ne sont plus à démontrer, que ce soit pour notre santé mentale ou notre santé physique. Non seulement vous vous dépensez et brûlez des calories, mais le sport contribue aussi à stabiliser le poids et répartir la musculaire de façon harmonieuse. L’OMS recommande 20 minutes d’activité physique par jour, ou deux à trois séances de 30 à 40 minutes de sport chaque semaine. Qu’il s’agisse de sport intense, de jogging, de vélo, de natation ou de marche, choisissez celui qui vous convient le mieux et que vous pourrez pratiquer de façon régulière.

Sur ces quelques conseils, rappelons un élément essentiel : la motivation. Car rien de pire que de vouloir perdre du poids pour répondre aux normes d’une société de consommation grossophobe. Le plus important reste d’être bien dans sa peau et dans son corps, et d’avoir un poids qui vous permet de vivre en bonne santé.

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be