Comment faire l’amour lorsqu’on est en camping ou en festival? Voici nos conseils pour rester discret

Comment faire l’amour lorsqu’on est en camping ou en festival? Voici nos conseils pour rester discret
Ph. Pexels

Il suffit de taper « sexe camping » dans Google pour se rendre compte que la partie de jambes en l’air dans un camping fait partie de nombreux fantasmes. Les réalisateurs de films pornos ne se privent d’ailleurs pas pour exploiter ce filon. Mais celles et ceux qui ont déjà tenté l’expérience savent que la réalité peut être moins glamour que prévu.

Comment faire l’amour dans une tente ?

Cet été, tout le monde n’a pas la chance, ou l’envie, de passer des vacances dans une chambre d’hôtel climatisée. Pour de nombreuses personnes, les vacances riment avec camping. L’idée de passer la nuit avec sa moitié dans une tente dans un endroit isolé dans la montagne ou en mode « camping sauvage » dans la nature peut être terriblement excitante, voire même carrément romantique. Par contre, quand c’est dans une tente Quechua plantée au milieu d’un camping alors qu’il fait 30ºC à l’ombre, les choses peuvent rapidement se corser.

En effet, c’est sans doute le principal inconvénient d’une partie de jambes en l’air dans une tente : la chaleur. La température va rapidement grimper sous la toile et l’effort physique risque bien de liquéfier les deux partenaires. On ne va pas vous le cacher : mieux vaut ne pas être trop dégoûté par la transpiration ! Pour survivre à cette fournaise, n’hésitez pas à ouvrir légèrement la tente. Et on insiste sur le « légèrement »…

Un petit côté excitant

Il y a un petit côté excitant à faire des galipettes dans une tente mais aussi pas mal de petits inconvénients. Ainsi mieux vaut être discret lors de ses ébats pour ne pas ameuter tout le camping. Que ce soit en festival ou en vacances, si vous misez sur la discrétion, mieux vaut vous isoler dans votre tente lorsqu’il y a un pic d’activité. Au camping, plutôt que de faire cela la nuit ou au réveil lorsqu’il n’y a pas un bruit, choisissez plutôt le moment de l’apéro ou pendant la soirée organisée. En festival, c’est un peu plus compliqué et il faut parfois faire preuve d’audace. Par exemple, attendez que tous les festivaliers assistent au concert de la tête d’affiche ou d’un groupe très connu, comme les Red Hot Chili Peppers dimanche soir à Werchter par exemple, pour vous retrouver dans la tente avec votre partenaire. Vous pourrez ainsi passer un moment « au calme » avec un tube comme « Californication » en fond sonore. Et ça, ça n’a pas de prix !

Quand on fait l’amour dans une tente, il vaut également mieux être prévoyant car ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique et hygiénique. C’est une bonne idée de prévoir quelques lingettes pour s’essuyer une fois le rapport terminé. Et évidemment, comme les préservatifs, vous veillerez à les jeter dans une poubelle par la suite. Enfin, mieux vaut aussi faire preuve d’un peu de stratégie en choisissant un emplacement pas trop loin des toilettes pour éviter la cystite.

« Le sexe en camping peut être amusant pour les couples, car il permet de changer de décor et de sortir de sa zone de confort. L’air frais, les fleurs et les sons des arbres et de la faune peuvent améliorer l’expérience et ajouter de l’excitation. Rien à voir avec le sexe dans une chambre ou dans la douche », analyse la docteure Jennifer Berman, dans les colonnes de Women’s Health.

Une multitude de possibilités

Vous l’aurez compris, faire l’amour dans une tente est une expérience à faire au moins une fois dans sa vie mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus confortable. Heureusement, il n’y a pas que la tente en camping. Il y a les caravanes, le camping-car ou les petits chalets en bois qui vous procureront une expérience sexuelle dépaysante avec un meilleur confort et un peu plus d’intimité.

En dehors des festivals, les vacances en camping offrent aussi d’autres opportunités pour sortir des sentiers battus et faire l’amour de manière un peu plus originale. Vous pouvez par exemple profiter d’une randonnée pour trouver un endroit à l’abri de regards indiscrets. Avez-vous déjà essayé de faire l’amour au milieu d’un bois, d’un champ de maïs ou d’un verger ? Si ce n’est pas le cas, cela pourrait être l’occasion de l’inscrire sur votre to-do-list. Attention cependant, les bestioles ne sont jamais bien loin et il peut être intéressant de prévoir une petite couverture pour se mettre à l’aise.

L’été et les vacances sont aussi propices aux plaisirs aquatiques. Que ce soit dans la mer, dans l’océan, dans les lacs ou des rivières, il existe de nombreuses manières de se rapprocher, de se toucher, de se caresser et plus si affinités. Et pourquoi ne pas tenter un bain de minuit ? « Comme il fait chaud l’été, un bain de minuit avant de se coucher peut certainement nous plonger dans l’ambiance. Vous et votre partenaire pouvez sauter dans un plan d’eau ensemble quand il fait sombre, ce qui peut servir de préliminaires », conseille la docteure Berman.

À vous de jouer maintenant et n’oubliez pas, sortez couverts !