Quand faut-il faire l’entretien de sa chaudière?

Quand faut-il faire l’entretien de sa chaudière?
AFP

Avec les températures glaciales de ce début du mois de décembre, de nombreux Belges ont désormais allumé leur chauffage. C’est aussi le bon moment pour faire entretenir sa chaudière.

Un entretien obligatoire

En Belgique, l’entretien de sa chaudière est une obligation légale. Chaque citoyen, propriétaire comme locataire, est tenu de le faire. Il existe cependant des différences entre les régions. Pour les chaudières au mazout, un entretien doit être effectué tous les ans partout dans le pays. Pour les chaudières au gaz, la fréquence est d’une fois tous les deux ans à Bruxelles et en Flandre.

En Wallonie, c’est un peu différent. Il faut faire un entretien obligatoire tous les trois ans pour les chaudières au gaz dont la puissance est inférieure ou égale à 100 kw. Tous les deux ans pour les chaudières plus puissantes.

Des économies d’énergie

Même s’il n’est pas toujours agréable de dépenser une centaine d’euros pour le faire, cet entretien a des bons côtés. En effet, il permet d’éviter les pannes, qui sont très coûteuses. Il permet aussi d’améliorer le rendement de la chaudière et ainsi de réduire la consommation (jusqu’à 10 %). Ça compte, encore plus en cette période où les prix de l’énergie sont très élevés. Le fait d’entretenir sa chaudière est donc bon pour l’environnement mais aussi pour le portefeuille.

Combien ça coûte ?

Pour faire l’entretien de sa chaudière, il est possible de passer directement par son fournisseur d’énergie, comme Engie, ou par le fabriquant de sa chaudière. C’est une solution pratique mais ce n’est pas la moins chère. Nous avons fait le test avec un contrat « standard bisannuel » proposé par Bulex. Le fabriquant vient d’augmenter ses prix et facture désormais 236 € pour la visite d’un technicien tous les deux ans (avec une réduction de 10 % la première année).

Comment payer moins cher ?

La solution la plus économique reste de faire appel à un chauffagiste de votre région. Pour en trouver un, évitez de faire une recherche sur Google et posez plutôt la question sur le groupe Facebook de votre ville ou de votre village. Nous avons contacté deux chauffagistes indépendants dans le Brabant wallon. L’un demandait 127 €, l’autre 140 €. Si vous souhaitez encore faire baisser un peu les prix, proposez à vos voisins de faire un entretien groupé. De nombreux chauffagistes accepteront de faire une réduction sur les frais de déplacement !

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be