Pourquoi l’IPTV rencontre un succès grandissant malgré son illégalité?

Pourquoi l’IPTV rencontre un succès grandissant malgré son illégalité?
Ph. Unsplash

Vous n’avez jamais entendu parler d’IPTV ? C’est pourtant simple : il s’agit d’un décodeur qui vous permet d’obtenir toutes les chaînes étrangères, notamment les chaînes sportives, à prix réduit. Ce petit boîtier vous permet aussi d’avoir un accès à un catalogue presque infini de films, ce qui vous permettra de ne plus devoir payer un abonnement aux plateformes telles que Netflix ou Amazon Prime. Sympa, n’est-ce pas ? Seul hic, c’est illégal.

Pourquoi est-ce illégal ?

La semaine dernière encore, un réseau IPTV a été démantelé en Espagne, remontant jusqu’à 95 revendeurs à travers l’Europe. Quatre personnes à la tête de ce réseau ont vu leurs comptes bancaires avec huit millions d’euros être bloqués. Quelques jours plus tôt, un Anglais qui revendait des IPTV a été condamné à 30 mois de prison. Vous l’aurez compris, les personnes qui revendent ce petit boîtier magique s’exposent à un risque conséquent. Mais la raison de l’illégalité de ce système semble plutôt simple, puisqu’il ne respecte pas la législation en matière de droits d’auteur et de diffusion.

Pourquoi est-ce que ça fonctionne ?

L’illégalité de ce système ne freine pas sa popularité auprès des Belges. En effet, la promesse est tellement belle qu’il est difficile de ne pas céder à la tentation. Avoir accès à un océan de contenus télé avec une seule télécommande, c’est un luxe qui, de surcroît, n’est pas si cher que ça.

Ce qui nous mène à la deuxième raison pour laquelle ça fonctionne : cela permet de faire baisser les factures que l’on peut dépenser par mois pour avoir accès à nos films et séries préférées. Au moment où les plateformes augmentent toutes leurs prix ces derniers mois, alors que le prix de la vie augmente, certaines finissent par se dire qu’avoir accès à tout et en plus payer moins cher n’est pas une mauvaise chose, aussi illégale soit elle. C’est sans parler de Proximus, par exemple, qui a annoncé que ses prix augmenteraient de 5 à 6 % en 2023, un coup dur pour les consommateurs.

Enfin, le succès de l’IPTV s’explique par la nouvelle façon de consommer la télévision de la part des Belges. Depuis trois ans, l’IBPT (Institut belge des services postaux et des télécommunications) constate que le nombre de personnes qui se raccordent à la télévision est en baisse. « Ils sont abonnés à des plateformes comme Netflix et Disney, et utilisent la télévision via les applications comme celle de la RTBF ou de RTL. Dès lors, ils arrêtent leur abonnement à la télévision numérique. Ce n’est pas pour faire des économies », explique-t-on à nos confrères de Sudinfo.

Trouer une personne capable de vous installer demande de passer par le bouche-à-oreille, mais soyez toujours conscient des risques qu’une telle décision implique.

Retrouvez toute l’actualité sur Metrotime.be