Pourquoi les vêtements sont-ils de plus en plus de mauvaise qualité?

Pourquoi les vêtements sont-ils de plus en plus de mauvaise qualité?
Photos Unsplash

Cela nous est déjà arrivé à tous : on débourse un peu plus d’argent pour s’offrir un pull de qualité, en se disant qu’il tiendra le coup plus longtemps. Mais après à peine deux lavages, les bouloches sont déjà là et on a l’impression que le précieux achat est déjà ruiné. Nos vêtements sont de plus en plus de mauvaise qualité. C’est une réalité. Mais pourquoi ?

Notre mode de consommation

La première raison, et la plus évidente, c’est notre mode de consommation. Nous voulons payer nos vêtements toujours moins chers. Et avec la croissance fulgurante des chaînes de mode éclair qui produisent à grande échelle comme Zara ou H&M, le marché s’est retrouvé déboussolé. Les clients ont pris l’habitude de payer moins cher et d’acheter plus de vêtements. Pour faire face à la concurrence, les autres détaillants ont ainsi été forcés, eux aussi, de baisser leurs prix. Au détriment de la qualité.

La fast fashion a toujours le vent en poupe. D’un point de vue mode, les vêtements sont ‘périmés ‘ après 6 mois alors pourquoi miser sur la qualité, se disent les entreprises. Si tout le monde souhaitait des produits durables, les entreprises en produiraient. Certaines le font, mais ce sont des entreprises de niche. Et avec la crise financière actuelle due à celle de l’énergie, les choses ne s’arrangent pas.

Le choix des matières et le mode de fabrication

Aujourd’hui, il y a du lycra -que l’on appelle aussi élasthanne et Spandex- partout ! Cette matière réduit la résistance à l’usure, l’abrasion, la chaleur et le lavage. « Tout ce qui est à base de pétrole n’offre aucune résistance. Les longues fibres, on n’aime pas ça, on veut que ça ressemble à de la laine ou du coton, alors on coupe les fibres (pour qu’elles aient cette apparence, ndlr) et là, ça bouloche », explique le professeur canadien Yves England, spécialiste du textile, au site d’information LaPresse. Une fibre courte est matte, une longue est douce et brillante.

Aujourd’hui, on utilise aussi du fil à torsion faible, qui donne un aspect moelleux aux vêtements. Mais c’est cette torsion qui donne de la résistance. Pour les entreprises, ça va plus vite à faire et c’est plus rentable.

Trop de nettoyage

Dernière raison de la faible durée de vie de nos vêtements : un nettoyage trop fréquent. Il y a 30 ans, on nettoyait les vêtements beaucoup moins souvent. Beaucoup de personnes lavent leur pull après l’avoir porté une seule fois. Ce qui -en plus d’abîmer les vêtements- n’est pas très écologique. Et puis, les quantités de détergent utilisées sont souvent excessives et celui-ci se loge dans les fibres et dans les endroits plus difficiles à rincer.

On utilise également beaucoup trop souvent le sèche-linge, qui est abrasif pour les vêtements. Il n’y a qu’à regarder le filtre, on retrouve des fibres à l’intérieur. Il arrive également régulièrement que les vêtements restent trop longtemps mouillés dans la machine à laver. Du coup, ils sentent mauvais et il faut les relaver. Enfin, il est important de vérifier la composition des vêtements pour éviter de ruiner vos linges plus délicats en les lavant avec de l’eau trop chaude. Et pourquoi ne pas revenir à un lavage à la main quand c’est possible ? Vous doublerez la durée de vie de vos vêtements tout en réduisant leur empreinte carbone !

Retrouvez toute l’actu sur Metrotime.be