YouthStart offre un cadeau aux mamans inquiètes pour l’avenir de leurs enfants

YouthStart offre un cadeau aux mamans inquiètes pour l’avenir de leurs enfants
Ph. YouthStart

Nous avons rencontré deux mamans qui ont inscrit leur enfant à la formation YouthStart et qui, aujourd’hui, sont beaucoup moins inquiètes. « C’est une publicité sur Facebook qui m’a interpellé, on y parlait de la formation YouthStart. J’ai tout de suite pensé à ma fille qui a abandonné ses études supérieures et qui était un peu perdue », lance Maria. Cette maman bruxelloise décide alors d’inscrire sa fille, Louise, « qui n’était pas spécialement ravie au début », précise-t-elle en souriant. Le parcours de Louise est assez récurrent chez les jeunes : elle commence des études en comptabilité un peu par hasard, mais surtout pour suivre les copines du lycée. Pour se rendre compte que ce n’était pas du tout fait pour elle. « Elle a commencé à ne plus aller au cours », enchaîne Marie. « Je l’ai vue complètement perdue, démotivée, ne sachant pas du tout ce qu’elle voulait faire de sa vie. Elle s’isolait de plus en plus ».

Sylvie est une autre maman qui était inquiète. « Mon fils n’a jamais aimé l’école, c’est un rêveur, un peu artiste. Le Covid a précipité les choses et Luka a arrêté l’école en 5ème secondaire. J’étais terrifiée de ce que la vie lui réservait, il restait dans sa chambre toute la journée et rien ne le motivait vraiment ». Sylvie décide elle aussi de l’inscrire à la formation YouthStart, « parce qu’elle proposait une méthode innovante pour redonner confiance aux jeunes, c’est ce qui m’a plu ».

Maria et Sylvie ont été agréablement surprises. « Ma fille a terminé sa formation transformée, c’est comme si elle s’était rencontrée elle-même. Elle reprendra des études de marketing en septembre. J’ai l’impression qu’elle a un plan d’avenir concret ». Pour Sylvie, l’expérience a aussi été décisive : « Dès le deuxième jour, il a eu un déclic. Il travaillait tard dans sa chambre pour peaufiner son projet et il a pu rencontrer d’autres jeunes qui étaient dans sa situation. Il a reçu son certificat YouthStart, ce qui lui a redonné confiance. Du coup, il a décidé de passer son CESS en gestion pour ensuite lancer son activité. Il s’est découvert une âme d’entrepreneur ! ».

À quelques jours de la Fête des mères, ces deux mamans ont reçu à l’avance le plus beau des cadeaux : voir leur enfant s’épanouir et se projeter positivement dans l’avenir. Et pour ça, elles n’ont qu’une chose à dire : « Merci YouthStart ! »