Trois Belges sur quatre désireux d'épargner leurs congés

Près de trois travailleurs belges sur quatre (73%) souhaitent économiser leurs jours de vacances ou heures supplémentaires prestées pour plus tard dans leur carrière, ressort-il d'une enquête de la société de ressources humaines Acerta. Alors que de nombreux travailleurs ont dû épuiser en fin d'année leur surplus de jours de congés à la suite d'une année perturbée par le coronavirus, ce qui a pu engendrer des problèmes organisationnels dans certaines entreprises, Acerta rappelle qu'il existe, avec l'épargne-carrière, une possibilité d'économiser ces jours de congé (extra-légaux) à long terme. Une idée qui séduit donc près de trois quarts des travailleurs. En outre, plus de la moitié (56%) des personnes intéressées par l'épargne-carrière envisagent même le très long terme et souhaitent utiliser le temps économisé pour avancer leur départ à la pension.