Seuls 6 employés sur 100 bénéficient d’une indemnité de télétravail

Seuls 6 employés sur 100 bénéficient d’une indemnité de télétravail
Ph. Getty Images

Depuis mars 2020, les employeurs peuvent accorder à leurs travailleurs une indemnité de télétravail qui est exonérée d’impôt. Son montant maximal est fixé à 129,48 € par mois. Au deuxième ainsi qu’au troisième trimestre 2021, le gouvernement fédéral a temporairement augmenté le montant maximal à 144,31 € par mois. Le travailleur peut en bénéficier s’il effectue en moyenne au moins un jour de travail à domicile par semaine pendant le mois en question.

Très peu de bénéficiaires

Or, au cours des deuxième et troisième trimestres de cette année, seuls un peu moins de 6 employeurs sur 100 (5,6 %), en moyenne, ont versé cette allocation de télétravail à leurs employés. Au cours de la même période de l’année passée, cette proportion était encore plus basse, à 1,5 %. Selon le spécialiste RH Securex, le pourcentage d’employés bénéficiant d’une indemnité de télétravail a évolué de façon très similaire (de 1,65 % à 5,6 %). L’indemnité de télétravail versée depuis mars 2020 jusqu’en août 2021 est de 78 € par mois et par travailleur en moyenne. Seuls 5 % des employeurs qui accordent une allocation de télétravail ont versé le montant maximum (129,48 €) ou plus.