Se reconvertir au service de l'État, c'est possible

Se reconvertir au service de l'État, c'est possible

Le SPF Finances a par exemple annoncé il y a peu qu'il avait pour ambition de recruter 1.300 nouveaux collaborateurs, tous profils confondus, en 2021. L'objectif est d' «?ouvrir des perspectives de carrière aussi bien aux jeunes diplômés qu'aux personnes expérimentées?». Les premières places, pour les jeunes de moins de 26 ans via un contrat Rosetta (convention premier emploi), sont ouvertes depuis le 8 février. Les prochaines, pour recrutements statutaires, suivront dans les semaines et mois à venir. En 2020, le SPF Finances avait déjà recruté 705 collaborateurs statutaires et 410 contrats Rosetta.

Propulsé depuis un an sous les feux des projecteurs à cause de la pandémie de Covid-19, l'institut de santé publique Sciensano est, lui aussi, à la recherche de nombreux collaborateurs. Une vingtaine pour être précis dans ce service lié au SPF Santé Publique. Si les candidats recherchés sont en majorité scientifiques, d'autres postes de secrétariat ou de communications s'ouvrent ponctuellement.

Et ce n'est qu'un petit exemple de ce que l'administration fédérale peut offrir. Les différents services publics sont toujours à la recherche de nouveaux collaborateurs, et les postes sont aussi variés que nombreux. Cela peut aller du collaborateur informaticien au traducteur en passant par des agents de maintenance ou des secrétaires de direction.

Plus d'infos sur le site?: www.belgium.be/fr/jobs

Du fédéral au… provincial

À côté du fédéral, les régions et communautés sont toujours à la recherche de nouveaux talents. Ici aussi, les postes et les diplômes recherchés sont très variés. C'est également le cas, et on y pense souvent moins, des provinces. Si les offres d'emploi y sont moins nombreuses, elles offrent souvent l'avantage de proposer un job non loin de chez vous.

Les transports publics comptent également engager en masse en 2021. Au total, ce sont près de 3.400 nouveaux employés qui devraient venir agrandir les rangs de la SNCB, la Stib, le Tec ou De Lijn.

Les domaines hospitaliers et de l'enseignement représentent aussi une piste intéressante pour quiconque cherche un nouvel emploi. Tout comme la police, qui a l'intention de recruter 1.600 personnes par an entre 2021 et 2024.