Retour à la normale possible pour les jobistes

Retour à la normale possible pour les jobistes
AFP / C. Manso

Au troisième trimestre 2020, la Belgique avait recensé 162.920 étudiants jobistes, soit 17,15% en moins que lors de la même période de 2019, selon des chiffres de la fédération sectorielle Federgon. Une diminution attribuable à la crise sanitaire. Pour le troisième trimestre de cette année (juillet à septembre), qui comprend donc les grandes vacances, Federgon s'attend à ce que le nombre d'étudiants jobistes soit presque le même qu'au troisième trimestre 2019. Le niveau d'activité des étudiants jobistes avait également été sensiblement inférieur en 2020 par rapport à l'année précédente.