Près de 350 emplois à pourvoir à la STIB

Près de 350 emplois à pourvoir à la STIB
Ph. Belga / L. Dieffembacq

Les deux tiers des postes ouverts cette année ont été dédiés à la conduite. À l’approche de plusieurs projets (nouveaux véhicules, hausse des fréquences, extension des lignes), la STIB recherche donc des profils diversifiés : gestion de projets techniques, conduite, électromécanique, coordination de chantiers ou encore business analyst. Parmi les 350 postes encore disponibles, 75 sont ouverts à la conduite, 40 pour des fonctions techniques, 30 pour des agents multimodaux et 205 pour des fonctions d’employés.

Plus de femmes dans l’entreprise

En outre, la STIB ambitionne également d’augmenter la proportion de femmes au sein de l’entreprise. Alors qu’elles ne représentaient que 9,9 % du personnel en 2017, les femmes sont désormais 11,15 % de l’effectif. « La STIB entend bien poursuivre ses efforts dans les années à venir, afin d’encourager toujours plus de femmes à postuler, tous métiers confondus », peut-on lire dans le communiqué.

En avril 2021, la STIB a dépassé le cap des 10.000 collaborateurs et s’affirme par la même occasion comme l’un des plus gros employeurs de la capitale.