Parti de rien, Mohammad est à la tête de l’un des meilleurs resto de Bruxelles

Mohammad
Mohammad - Ph. microStart

Mohammad a 30 ans et est d’origine syrienne. En 2016, il est arrivé à Bruxelles via le programme Erasmus. Motivé comme jamais, il a rapidement travaillé pour financer ses études. Il a commencé à la plonge dans un restaurant. Ensuite, il a très vite gravi les échelons et gagné en responsabilité. Peu à peu, Mohammad a eu envie de réaliser un rêve : devenir son propre patron et ouvrir son restaurant syrien à Bruxelles. Avec son amoureuse rencontrée en Belgique, ils sont partis à la recherche d’un local. Mais en 2020, le coronavirus est arrivé comme une épine dans le pied de Mohammad. Aucune banque ne voulait lui prêter de l’argent et il a essuyé une multitude de refus.

C’est à ce moment qu’il a poussé la porte de microStart. Un coach de microStart l’a aidé dans la réalisation de son plan financier et microStart a financé le projet du jeune entrepreneur. Deux ans plus tard, Mohammad et sa compagne vivent un véritable rêve. Ils ont ouvert Baladi, un restaurant syrien situé à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles. Mohammad voulait partager les saveurs de son pays avec des plats faits maison, il suffit de lire les avis des clients sur Google pour voir à quel point c’est réussi. Aujourd’hui, ils emploient dix personnes et ne comptent pas s’arrêter là !

Comme Mohammad, près de 2/3 des personnes financées par microStart sont nées hors de Belgique.

Plus d’infos sur www.microstart.be