Comment réussir un entretien vidéo différé

Comment réussir un entretien vidéo différé

Apparu il y a quelques années, l'entretien vidéo différé (aussi appelé entretien vidéo asynchrone) connait un nouvel essor avec le confinement. Le principe est de répondre devant sa webcam à des questions posées par un recruteur sans que celui-ci soit disponible en direct. Les réponses sont enregistrées pour pouvoir être examinées ultérieurement.

L'avantage pour le recruteur est de gagner du temps puisqu'il ne pose ses questions qu'une fois, et de pouvoir ensuite regarder (une ou plusieurs fois) les vidéos des différents candidats quand il le souhaite. Avec l'entretien vidéo différé, pas de rendez-vous à prendre ni de parole coupée?! Mais, pour le candidat, la situation peut s'avérer parfois cocasse.

Comment s'y préparer ?

L'avantage d'un entretien vidéo différé, c'est que le candidat a tout le temps de se préparer, confortablement installé chez lui. Il peut ainsi «?mettre en scène?» son décor afin d'être bien mis en valeur, mais aussi choisir le moment le plus calme de la journée pour se lancer, sans risquer d'être dérangé par les enfants qui jouent ou le voisin qui bricole. Il faut aussi veiller à ce que le son soit de qualité, afin d'être bien compris.

Le plus dur est évidemment de rester naturel sans avoir devant soi d'interlocuteur qui vous relance. Pour cela, il faut bien regarder sa webcam, sans oublier de sourire bien entendu. Parmi les erreurs à éviter?: ne surtout pas taper sur son clavier pendant que l'on parle et ne pas dépasser le temps imparti à chaque réponse.