Cette intelligence artificielle est le futur de Google

Cette intelligence artificielle est le futur de Google
Ph. Unsplash

L’algorithme MUM se renforce et devrait sortir prochainement. Le Multitask Unified Model est un nouvel outil développer pour améliorer grandement la recherche sur le moteur de recherche de Google. La clé pour fournir une réponse la plus complète possible aux questions les plus détaillées. Capable de traiter des textes comme des données visuelles (images et vidéo) ou encore des fichiers audio, cette intelligence artificielle est le futur de Google. Plusieurs nouvelles fonctionnalités seront introduites dans les mois à venir selon Google.

Première fonctionnalité, « things to know » (choses à savoir) va automatiquement extraire des informations sur la base des recherches des autres utilisateurs. Elle permet d’attirer l’œil de l’utilisateur sur des informations nécessaires ou utiles pour l’utilisation d’un produit ou simplement pour votre propre culture. Évidemment, et heureusement, les requêtes sensibles n’obtiendront pas d’informations complémentaires. Reste que la plupart des sujets sont automatiquement couverts et Google doit faire attention aux dérives.

Améliorer ses produits grâce à l’IA

La deuxième fonctionnalité est en fait plus une proposition pour aider les utilisateurs à affiner ou élargir leurs requêtes. La simple recherche comme « peinture danoise » pourrait suggérer des recherches comme « techniques de peinture danoise », « artiste danois de renom » ou « différent style de peinture danoise ». Pour cela l’IA doit comprendre les possibilités au sein de chaque sujet pour permettre aux internautes d’explorer et d’apprendre au mieux.

La troisième fonctionnalité repose sur la transcription de vidéo. MUM peut suggérer de nouvelles recherches en fonction de ce qu’il entend dans une vidéo.

Le MUM va aussi permettre à Google de se lancer plus concrètement dans le e-commerce. Avec sa base de données de plus de 24 milliards de produits et la possibilité de reconnaître un objet dans une image, Google propose une nouvelle offre : vérifier à distance les stocks d’un magasin dans son onglet Shopping. Si certaines questions se posent encore (comment être sur ?), c’est un premier pas convaincant pour Google qui souhaite concurrencer Amazon.

Prudence tout de même, les grands modèles linguistiques restent controversés. Pourquoi ? Ils seraient par exemple, enclins à mentir, et peuvent apprécier écrire des fictions basées sur des faits. De plus, ces modèles présentent régulièrement des biais raciaux ou sexistes de par le fait qu’ils apprennent grâce à des données d’Internet. Par ailleurs, Google a licencié deux de ses principaux chercheurs en éthiques après qu’ils aient cosigné un article soulignant les problématiques soulevées par cette nouvelle technologie. C’est sûrement pour ces raisons que certains outils dévoilés en mai 2021 dans la conférence I/O ne sont pas encore rendus public.