Un jet privé est-il vraiment plus polluant qu’un avion de ligne?

Un jet privé est-il vraiment plus polluant qu’un avion de ligne?
Ph. ImageBroker / Ch. Bages

Le taux de pollution d’un seul avion dépend de plusieurs facteurs tels que sa taille, son efficacité énergétique et le nombre de personnes qu’il transporte. C’est pourquoi les jets privés se révèlent être le moyen de transport le plus polluant. En effet, leur ratio d’émissions de dioxyde de carbone par passager est énorme, ce qui les rend 5 à 14 fois plus polluants qu’un vol régulier.

Ce qui influe sur les émissions n’est donc pas tant la quantité de jets privés enregistrés dans un pays que la quantité de vols effectués.

« Faites ce que je dis, pas ce que je fais »

De nombreuses personnes s’érigent en défenseurs de l’environnement à coups de proclamations et de conseils, puis utilisent leur jet privé pour le moindre déplacement.

C’est sans doute le cas de Leonardo Di Caprio qui, en 2016, a pris son jet privé pour relier Cannes à New-York afin d’y recevoir un prix pour son engagement pour la planète.

Nous pouvons également prendre l’exemple des délégations institutionnelles qui, en novembre dernier, se sont rendues par centaines en jets privés à la conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow.

La moitié des émissions causées par 1 % de la population

Les jets utilisés par les politiciens et les VIP ont un impact disproportionné sur l’environnement par passager, nettement supérieur à celui d’un avion de ligne normal. Il suffit de savoir que, comme l’indique le portail spécialisé Transport & Environment, les 1 % de personnes qui prennent l’avion pour se déplacer sont responsables de 50 % de toutes les émissions de l’aviation. Il s’agit des super-riches avec leurs jets privés, souvent utilisés pour de très courtes distances qui pourraient facilement être couvertes par le train ou la voiture.

Globalement, selon le rapport sur les transports et l’environnement, les vols privés polluent 5 à 14 fois plus que les avions commerciaux (par passager) et jusqu’à 50 fois plus que les trains. Il n’est donc pas étonnant que, le mois dernier, une amère polémique ait éclaté contre la femme d’affaires et mannequin américaine Kylie Jenner, qui aurait loué un jet privé pour un trajet de seulement 64 kilomètres…