Winter Sleep : trois heures de touchante réflexion philosophique

Winter Sleep : trois heures de touchante réflexion philosophique

En Anatolie, Ayd?n, comédien à la retraite, dirige un petit hôtel. Il y habite avec sa femme Nihal et sa sœur Necla, avec qui les rapports ne sont pas au beau fixe. Alors que l'hiver arrive et que les clients se font rares, les rancœurs se ravivent. Aydin tente de comprendre la détérioration de ses relations et s'interroge sur son existence. Commence alors de grandes discussions qui l'amèneront à une prise de conscience. Ce drame du réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan, Palme d'Or l'année dernière à Cannes, ne laissera personne indifférent. Le film est très long (3h) et très bavard (en turc sous-titré, il faut s'accrocher!) mais ce sont ces discussions philosophiques qui justement touchent le spectateur. Le tout est porté par des acteurs talentueux et sincères dans leur jeu. Les splendides paysages de Turquie sont en outre très bien filmés. Un film très exigeant mais à découvrir.

Film : 3/5

Bonus : /

Ph. Trigon-film