Damso recharge ses batteries avec "QALF INFINITY"

Damso recharge ses batteries avec "QALF INFINITY"

Le 18 septembre 2020, près de deux ans après son troisième album « Lithopédion », Damso secouait le monde du rap francophone avec « QALF », pour « Qui Aime Like Follow »,et devenait même l'artiste le plus streamé en 2020 en Belgique. Le mystère avait ensuite plané autour de la date du 28 avril, laissant aux fans établir les théories les plus folles.

Le jour J, Damso leur a finalement révélé l'album "QALF INFINITY", qui sort quatre ans après la sortie de "Ipséité". Et pour boucler la boucle, le rappeur belge finissait l'alphabet grec, qu'il avait entamé lors d'"Ipséité" pour ordonner les titres de l'album.

"QALF INFINITY", ça donne quoi?

Composé de 11 morceaux, "QALF Infinity" explore de nouvelles textures musicales, avec des saxophones, du piano et des vibes plus électro. S'il fait suite à "Ipséité", il se rapproche également de "QALF" tout en gardant une identité qui lui est propre.

Damso réussit donc, grâce à cet album, de nouveaux coups de maître: celui de se renouveler tout en restant dans sa zone de confort, celui de rester dans la continuité de ses albums précédents, tout en apportant quelque chose de profondément neuf.

          Voir cette publication sur Instagram                      

Une publication partagée par QALF Infinity disponible ?? (@_damso_qalf_)

Et maintenant?

L'alphabet s'achève donc avec "QALF INFINITY" et c'est sans doute une page qui se tourne pour l'artiste. Les fans auraient pu s'inquiéter d'une potentielle fin de parcours pour le Dems, qui avait évoqué l'année dernière une carrière de 10 ans, soit une fin prévue en 2022.

Mais il n'en est rien, comme l'avait expliqué le Belge sur le plateau du JT de la RTBF: "C'est pas arrêter, c'est vivre un peu. C'est vivre un peu. Depuis que j'ai commencé, je ne me suis jamais arrêté. Mais même pas… Le verbe arrêter n'existe pas pour moi. C'est surtout vivre un peu, vraiment, regarder à gauche, regarder à droite, profiter de mon fils."

Lire aussi: Damso était l'artiste le plus streamé en Belgique en 2020