Le Festival de Cannes s’ouvre aujourd’hui : Découvrez les rendez-vous belges

Le Festival de Cannes s’ouvre aujourd’hui : Découvrez les rendez-vous belges
AFP / V. Hache

Sélection officielle

Cette année, 24 films concourent pour la Palme d’Or ! Il faut dire que certains attendent depuis 2020, comme ‘The French Dispatch’ de Wes Anderson… Et on y trouve une production 100 % belge : ‘Les Intranquilles’ de Joachim Lafosse (‘Elève Libre’, ‘Continuer’). Ça fait une chance sur 24 pour une Palme belge ! Mais la Belgique est aussi présente ailleurs dans la sélection : ‘Annette’, le film d’ouverture avec Marion Cotillard et Adam Driver (‘Star Wars’) a été tourné en partie à Bruxelles. Dans ‘Benedetta’, le rôle principal est incarné par notre Virginie Efira nationale. Enfin, ‘Titane’ de Julia Ducournau (‘Grave’) est une coproduction liégeoise.

Un Certain Regard

La section ‘Un Certain Regard’ du Festival, c’est un peu l’antichambre de la sélection officielle – en 2012 on y trouvait d’ailleurs ‘À Perdre La Raison’ de Joachim Lafosse. C’est là aussi que fut présenté ‘Girl’ de Lukas Dhont. Cette année la Belgique sera représentée par Laura Wandel avec son premier long-métrage ‘Un Monde’, coproduction flamande, et Teodora Mihai avec son deuxième opus, ‘La Civil’, coproduit par Les Films du Fleuve, la société des Dardenne.

Quinzaine des Réalisateurs

En 1969, après l’annulation houleuse du Festival en mai 68, la Société des Réalisateurs de Films (SRF) lance une sélection parallèle, pour concurrencer une Sélection officielle jugée élitiste. C’est là qu’ont débuté, entre autres, Martin Scorsese, Chloé Zhao (‘Nomadland’) ou Spike Lee, le président du jury cannois 2021. C’est là aussi qu’on verra le nouveau film de la bruxelloise Rachel Lang (‘Baden Baden’), ‘Mon Légionnaire’, avec Louis Garrel en officier de la légion étrangère.

Semaine de la Critique

Créée en 1962 par le Syndicat français de la critique cinéma, la Semaine est une autre sélection parallèle, spécialisée dans le défrichage de talents : seuls les premiers ou seconds films y sont montrés. Guillermo del Toro ou Quentin Dupieux y sont passés… mais aussi « C’est Arrivé Près de Chez Vous » en 1992, si si ! Cette année, un film belge est dans leur sélection : « Rien à Foutre » de Julie Lecoustre et Emmanuel Marre, avec Adèle Exarchopoulos dans le rôle d’une hôtesse de l’air…

ACID

Enfin, L’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion présente depuis 1993 sa sélection à Cannes, et cette année on y verra Aya, le premier long de Simon Coulibaly Gillard, diplômé de l’INSAS.