Vous cherchez du boulot? Cet espace de «co-searching» à Bruxelles est fait pour vous!

Vous cherchez du boulot? Cet espace de «co-searching» à Bruxelles est fait pour vous!
Ph. D.R.

Lydwine Thibaut a créé CocoriCO-Searching en 2017 et depuis lors, elle et son équipe ont accompagné plus de 1.000 personnes de 18 à 65 ans dans leur quête d’un travail sur-mesure. Les hommes et Les femmes qui passent la porte de leurs locaux installés à See U, les anciennes Casernes de la gendarmerie nationale à Ixelles, ont des profils et des situations extrêmement variés : au sortir d’un burn-out, en recherche d’un meilleur équilibre vie professionnelle-vie privée ou tout simplement avec l’envie de trouver plus de sens dans leur travail.

Elle voulait être bergère

Au rayon des freins qui nous empêchent de trouver le boulot idéal, le plus puissant est… nous ! Lydwine Thibaut nous livre l’histoire d’une jeune femme qui avait un travail très classique dans les assurances et qui souffrait de ne pas se sentir au bon endroit : « Durant toute la semaine d’atelier ‘exploration de soi’, elle était discrète, prenant peu la parole ou pour dire qu’elle n’avait aucune idée de ce qui lui conviendrait. Mais à la fin, elle nous a tous bluffés ! Elle nous a dit qu’en réalité elle avait bien un rêve : devenir bergère et faire du fromage. Elle n’osait pas le dire parce que son mental lui empêchait d’assumer ce rêve, comme si ce dernier était inaccessible ». La première étape permet donc au candidat de sortir du brouillard pour imaginer son job idéal. La seconde, c’est passer à l’action, processus accompagné par CocoriCO-Searching également.

L’intelligence collective comme outil principal

Les ateliers se font par groupe de dix personnes afin d’enclencher l’intelligence collective : « On apprend avant tout à se connaître à travers l’autre. J’ai moi-même expérimenté le coaching personnel mais je n’ai jamais avancé aussi vite qu’en groupe. C’est incroyable ce que l’intelligence collective est puissante ! », explique Lydwine, précisant par ailleurs qu’un accompagnement personnel est possible également dans certains cas.

Après les ateliers découverte de soi, vient le temps des ateliers « Move On » pour passer à l’action : « On travaille sur l’émotionnel et le corporel durant cinq après-midis disséminés sur un mois. On cultive la conscience que ‘nous avons tout en nous’ pour réussir à concrétiser notre objectif. » Dans les bâtiments des anciennes casernes d’Ixelles qui abritent une pépinière de projets à impact écologique ou social positif, les locaux de CocoriCO offrent un espace de « co-searching » où vous pouvez vous installer gratuitement, profiter du wi-fi et du café, lorsque vous êtes en période de recherche d’emploi. Cela permet d’échanger avec d’autres personnes dans le même cas et de se sentir moins seul car « on perd vite confiance en soi lorsque l’on cherche du travail », confirme Lydwine.

Nous ne sommes pas tous bergers

Trouver un travail avec du, sens ce n’est pas forcément dans le durable ou l’aide à la personne, c’est avant tout ce qui nous convient à nous, précise Lydwine : « Un travail administratif vous convient ? Pas de jugement ! Vous êtes le seul à savoir ce qui vous convient. Nous ne sommes pas tous faits pour devenir bergers », sourit la jeune femme. La bergère en question a trouvé une place dans une ferme fromagère au milieu des brebis seulement quelques semaines après avoir formulé enfin son rêve… ! Et de fil en aiguille, comme l’espère Lydwine, le monde ne peut qu’aller mieux si chacun trouve sa juste place.

www.cocorico-searching.be