Un camping écologique va bientôt s’installer au pied de l’Atomium

Un camping écologique va bientôt s’installer au pied de l’Atomium
Ph. Unsplash

Inoccupé depuis deux ans, le site de « Léo Pétanque » a trouvé repreneur. Suite à un appel à projet lancé par la Ville, c’est finalement le projet de « Camping 58 » qui a été sélectionné. Il s’agirait d’un projet innovant et respectueux de l’environnement qui proposera à la fois un lieu de séjour unique, mais également des espaces sports et des potagers ouverts au quartier. « Transformer ce bâtiment inoccupé en un projet ambitieux, sportif et écologique est une grande fierté pour la Ville de Bruxelles. Ce projet répond à un manque à la fois d’espaces de camping en Région Bruxelloise, mais aussi à une demande d’espaces sportifs de qualité. Dormir à la belle étoile ou pratiquer des sports originaux au pied de l’Atomium, voilà ce que Camping 58 proposera à ses futurs visiteurs » se réjouit Benoit Hellings, Echevin des Sports et du Climat à la Ville de Bruxelles.

Camping et sport

Outre cet aspect écologique, ce projet veut garder l’esprit sportif porté à l’origine par le Léo Pétanque Club. L’espace intérieur devrait ainsi être transformé en plage, à destination de pratiquants de beach volley, mais pourquoi pas d’autres sports comme l’ultimate frisbee, de capoeira ou de beach soccer. Dans un esprit d’utilisation optimale des lieux, il est également envisagé, l’hiver, lors de la période de fermeture du camping, de faire de l’espace intérieur des pistes de (rollers)skate indoor avec des événements autour du roller féminin et des initiations à bas seuil.

Espace de rencontre

Le projet se veut également proche du tissu local : les habitants du quartier seront invités à participer à la réflexion autour du projet porté par le Camping 58, alors que le tarif social sera appliqué aux jeunes bruxellois. « Dans sa politique de lutte contre les immeubles inoccupés, La Ville de Bruxelles, via sa Régie Foncière, s’efforce de revaloriser son patrimoine avec ce nouveau projet d’occupation temporaire situé en plein cœur du plateau du Heysel. Le projet choisi, Camping 58 agira comme espace de rencontre et d’échanges pour tou.te.s les bruxellois.e.s. Un accent sera aussi porté à l’inclusion au sens large ce qui me réjouit particulièrement en tant qu’échevine de l’égalité des chances », explique Lydia Mutyebele, Echevine du Logement, du Patrimoine public et de l’Egalité des chances.

Un site mythique

Construit en 1963, dans le style de l’Exposition Universelle de 1958, ce bâtiment a historiquement été occupé par le Léo Pétanque Club. Ce club regroupait évidemment des boulistes bruxellois, mais aussi un grand nombre de pratiquants de jeux de cartes. Parmi ses membres les plus célèbres, un certain Raymond Goethals y était d’ailleurs inscrit. Depuis deux ans, le Léo Pétanque Club a quitté les lieux et le bâtiment est donc inoccupé.

S’il n’est pas encore possible d’y passer la nuit, le bar du camping a déjà ouvert ses portes le week-end du 8 juillet. L’ouverture pour les touristes est prévue pour la fin juillet 2022.