Solar Rooftop: une nouvelle terrasse s’installe sur les toits de Bozar

Solar Rooftop: une nouvelle terrasse s’installe sur les toits de Bozar
Ph. Solar Rooftop / FB

Conformément aux plans d’origine de l’architecte Victor Horta, les toits plats du côté de la rue Ravenstein et de la rue Baron Horta ont été transformés en une terrasse de 330 m2, entre mai 2019 et juin 2021, pour quelque 2,35 millions d’euros financés par la Régie des Bâtiments. Elle a été épargnée par l’incendie du 18 janvier 2021 qui a eu lieu de l’autre côté du bâtiment, au niveau des toits situés du côté de la rue Royale.

Bozar a organisé, avec la maison de disques liée à la scène électro Play Label Records, trois soirées avec DJs les 16, 17 et 18 septembre 2021 pour un public limité en raison de la crise sanitaire.

« Plus bruxellois, il n’y a pas ! »

« On est les premiers à vraiment exploiter les lieux et pour 115 jours d’affilée », se réjouit Thomas Trothen, un des Organisateurs. « On veut créer un endroit convivial où les prix sont abordables. On vise un public éclectique : les gens qui aiment l’élecro, qui veulent être entre copains, s’offrir une virée romantique, être en famille… On ne veut pas une clientèle trop bourgeoise ou pointue au niveau musical. On a voulu faire une décoration qui fait un peu rêver en s’inspirant de rooftops de villes chaudes du sud de l’Europe comme Lisbonne pour donner un esprit de vacances. L’entrée se fait par un couloir de plantes tropicales pour tomber sur la vue de la Grand-place et en se retournant on voit le palais royal. On ne peut pas faire plus bruxellois que ça, surtout qu’on est sur un chef-d’œuvre architectural de Victor Horta ! Cette magie-là, on veut la rendre accessible à tous ».

La terrasse compte 150 places assises et le bar fait 14 mètres de long. La grande carte de boissons s’accompagne de quelques propositions pour un repas léger le midi et de petits mets à grignoter dans l’après-midi et en soirée. Les personnes désireuses de faire des repas plus copieux peuvent se rendre au restaurant étoilé de Bozar et à la brasserie Victor Bozar Café.

Les Organisateurs ont commencé en 2015 avec le club festif « Chez Ginette » dans les Marolles, axé sur la musique française et la culture bruxelloise, et sont ensuite allés sur les toits de la ville, notamment chaussée de Charleroi sur celui de l’hôtel Jam doté d’une piscine et pour trois saisons au dernier étage du Grand Casino de Bruxelles. Après plusieurs autres événements éphémères, ils ont repris en 2021 le café Bastoche dans le quartier étudiant du cimetière d’Ixelles.