L’horeca bruxellois veut des règles harmonisées dans l’ensemble du pays

L’horeca bruxellois veut des règles harmonisées dans l’ensemble du pays
Belga / H. Kaghat

«La situation sanitaire n’est pas seulement mauvaise à Bruxelles, elle l’est aussi en périphérie et dans des grandes villes de Flandre et de Wallonie», a pointé auprès de l’agence Belga l’administrateur de la fédération horeca Bruxelles, Fabian Hermans. «Des règles nationales permettraient aussi d’éviter une concurrence entre les régions.»

En outre, le secteur n’a pas le personnel pour effectuer les vérifications, affirme M. Hermans.

Un système à l’italienne ?

La fédération n’est pas radicalement pour ou contre le pass sanitaire, mais elle s’oppose à toute mise en cause des propriétaires d’établissements. Elle plaide dès lors pour un système «à l’italienne», qui repose sur la bonne foi du client. En cas de contrôle par les autorités, s’il n’était pas en ordre, ce serait dès lors sa responsabilité et non celle de l’exploitant, détaille Fabian Hermans. «Nous ne sommes pas des gendarmes», conclut l’administrateur.